NOUVELLES

Hamilton remporte le GP d'Italie, méritant ainsi une 6e victoire cette saison

07/09/2014 09:50 EDT | Actualisé 07/11/2014 05:12 EST

MONZA, Italie - Lewis Hamilton a mis de la pression sur Nico Rosberg et celui-ci a fait une erreur déterminante, dimanche, et le Britannique a ainsi pu devancer son coéquipier de Mercedes pour remporter le Grand Prix d'Italie, en Formule Un.

Le dépassement crucial est survenu en milieu d'épreuve, alors que Hamilton, qui détenait la pole position, avait récupéré d'un mauvais départ pour se retrouver tout juste derrière Rosberg.

Clairement conscient de la présence de Hamilton derrière lui, Rosberg est passé tout droit à la première chicane, au bout du principal passage droit.

Avec son rival devant naviguer des obstacles, Hamilton a seulement eu à rester en piste pour le dépasser, puis il a cheminé vers une sixième victoire en 2014, une 28e en carrière.

«Vous devez être prêt pour les imprévus, a mentionné Hamilton. Je suis reconnaissant d'avoir pu garder le contrôle de mon bolide et de ne pas avoir causé de collision. J'ai réussi à garder mon sang-froid.»

Rosberg a fini à 3,1 secondes du vainqueur, tandis que Felipe Massa de Williams a été un lointain troisième, à 21,8 secondes de Hamilton.

«Nico avait énormément de pression venant de Lewis et Lewis a mérité cette victoire, a dit Toto Wolff, directeur exécutif chez Mercedes. Il avait un excellent rythme et c'est pour ça qu'il a gagné.»

Valtteri Bottas de Williams a terminé quatrième, devant la Red Bull de Daniel Ricciardo.

Williams a par ailleurs confirmé que Massa et Bottas seraient de retour avec l'écurie en 2015.

Un problème technique a ralenti Hamilton au départ. Il était quatrième à la première chicane, derrière Rosberg, Kevin Magnussen de McLaren et Massa.

L'Anglais a toutefois dépassé Magnussen au cinquième tour et Massa au 10e, pour ensuite gruger l'avance de Rosberg au fil des tours.

La journée a été décevante pour Ferrari et les 'tifosi' dans la foule. Kimi Raikkonen s'est classé neuvième, tandis que la course de Fernando Alonso a pris fin en milieu d'épreuve, en raison d'un problème technique.

Sebastian Vettel (Red Bull), Sergio Perez (Force India) et Jenson Button (McLaren) ont obtenu les rangs six à huit, dans un top 10 complété par Magnussen.

Au classement général, le meneur Rosberg a vu son avance sur Hamilton passer de 29 à 22 points, avec six courses à disputer.

La course s'est déroulée sous un ciel clair, avec le mercure à 25 degrés Celsius.

La prochaine étape du calendrier sera le Grand Prix de Singapour, le 21 septembre.

PLUS:pc