NOUVELLES

Hamilton partira premier en Italie, après quatre poles pour Rosberg

06/09/2014 10:05 EDT | Actualisé 06/11/2014 05:12 EST

MONZA, Italie - Lewis Hamilton a stoppé à quatre la série de poles de son coéquipier Nico Rosberg (Mercedes), méritant l'honneur en vue du Grand Prix d'Italie de Formule Un.

Hamilton a signé un chrono de 1:24,109 à Monza; Rosberg a été deuxième en 1:24,383, suivi de la Williams de Valtteri Bottas (1:24,697).

Pour l'Anglais Hamilton, il s'agit d'une cinquième pole cette saison et d'une 36e en carrière. Il s'élancera aux commandes pour la première fois depuis le Grand Prix d'Espagne, le 11 mai.

«C'est très positif de voir que l'équipe a signé un autre doublé de départ, a dit Hamilton. J'espère que nous pourrons offrir une course enlevante à la foule.»

Au classement général, le meneur Rosberg va commencer la course avec 29 points d'avance sur Hamilton.

Une bonne part de l'écart est le résultat d'événements controversés au GP de Belgique il y a deux semaines, alors que Rosberg a fini deuxième après avoir mis à la course de Hamilton tôt dans l'épreuve, en entrant en collision avec lui.

Rosberg a été sanctionné par l'écurie, qui n'a toutefois pas établi de nouvelles directives.

Rosberg aurait écopé d'une forte amende, mais il a dit que cette histoire ne va pas l'affecter dimanche.

«On ne peut pas vraiment se plaindre d'une deuxième place, a dit le pilote allemand. La course va être longue et tout peut arriver. Nous devons seulement nous assurer de connaître un bon départ.»

Felipe Massa de Williams s'est qualifié quatrième, devant Kevin Magnussen de McLaren.

Jenson Button (McLaren), Fernando Alonso (Ferrari), le champion en titre Sebastian Vettel (Red Bull), Daniel Ricciardo (Red Bull) et Sergio Perez (Force India) complètent le top 10 de départ, dans cet ordre.

Mis à part Hamilton (cinq victoires) et Rosberg (quatre), l'Australien Ricciardo est le seul à avoir triomphé cette année. Il a remporté trois courses, incluant les deux dernières, en Hongrie et en Belgique, après sa victoire à Montréal au début de juin.

PLUS:pc