NOUVELLES

Un dentiste néerlandais qui aurait mutilé des patients reste détenu au Canada

05/09/2014 02:18 EDT | Actualisé 05/11/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - Un dentiste néerlandais recherché par la France pour avoir supposément mutilé des patients restera détenu au Canada en attendant son extradition.

Jacobus Marinus van Nierop a été arrêté cette semaine au Nouveau-Brunswick. Il ne s'est pas opposé à sa détention lors de sa comparution en vidéoconférence devant la Commission de l'immigration et du statut de réfugié de Montréal, vendredi. Il est détenu dans un établissement du Nouveau-Brunswick.

M. Van Nierop devrait être extradé aux Pays-Bas, son pays d'origine, mais l'Agence des services frontaliers du Canada indique qu'il pourrait aussi être envoyé en France pour répondre à des accusations criminelles.

Le dentiste, qui était surnommé Mark, a été interpellé lundi par les autorités canadiennes à Nackawic, à l'ouest de Fredericton. Il a alors affirmé, à la grande surprise des services frontaliers, qu'il pensait être arrêté en lien avec le meurtre de sa femme, survenu en 2006.

La prochaine audience de M. Van Nierop est prévue vendredi prochain.

PLUS:pc