NOUVELLES

Ontario: une étudiante tuée par la foudre sur un campus universitaire

05/09/2014 12:55 EDT | Actualisé 05/11/2014 05:12 EST
Facebook/University of Waterloo

WATERLOO, Ont. - Une étudiante universitaire de première année a été tuée par la foudre vendredi sur le campus de l'université de Waterloo, dans le sud de l'Ontario.

L'université a indiqué que la jeune femme avait été frappée vers 9 h, vendredi matin, alors qu'elle marchait sur un chemin menant aux résidences étudiantes.

Selon la police régionale de Waterloo, quand les secouristes sont arrivés, l'étudiante n'avait plus de signes vitaux. Elle a été déclarée morte à l'hôpital quelques minutes plus tard.

La police a indiqué qu'elle tentait d'informer la famille de la victime dans la région de Markham, tout en précisant que la jeune femme était inscrite à la faculté de génie.

Un porte-parole de l'université, Nick Manning, a précisé que l'identité et l'âge de la victime seraient rendus publics plus tard, quand sa famille aura été informée de son décès.

La police et des responsables du bureau du coroner enquêtent sur les circonstances entourant l'incident. Le ministère du Travail a également été avisé.