NOUVELLES

Inde: les inondations ont fait au moins 47 morts

05/09/2014 08:22 EDT | Actualisé 05/11/2014 05:12 EST

SRINAGAR, Inde - Le bilan des pires inondations à toucher le Cachemire indien en plus de 20 ans s'établit maintenant à au moins 47 morts, et des autorités locales complètement dépassées ont demandé l'aide du gouvernement fédéral.

Des milliers de personnes ont aussi été chassées de chez elles par les pluies diluviennes qui ne cessent de tomber sur la région himalayenne.

Les responsables ont indiqué que le nouveau bilan comprend les cinq corps récupérés après qu'un autocar qui transportait plus de 50 invités qui rentraient d'un mariage ait été emporté, jeudi, par un ruisseau en crue.

Seulement quatre passagers ont été retrouvés sains et saufs après avoir rejoint la rive à la nage et les recherches pour retrouver les autres se poursuivent. Des informations qui ont circulé jeudi permettaient de croire que les secouristes avaient repéré le bus.

La pluie se faisait moins intense vendredi, mais des précipitations sont attendues jusqu'à samedi soir.

Un dirigeant local a révélé que 15 personnes ont été ensevelies par l'effondrement d'une maison dans la région de Poonch, vendredi. Dix corps ont jusqu'à présent été retirés des décombres.

Trois autres personnes, dont un soldat paramilitaire, ont été emportées quand un pont s'est écroulé sous leurs pieds.

La région est touchée par ses pires pluies de la mousson en 22 ans. Plusieurs secteurs sont privés d'électricité et de service téléphonique, et les réserves en eau potable ont été affectées. Des secouristes utilisent des bateaux pour transporter les victimes en lieu sûr et les résidants des quartiers les plus durement touchés ont été invités à évacuer.

Les responsables indiquent qu'une centaine de villages de la vallée du Cachemire ont été inondés. La rivière Jhelum surpassait de deux mètres son niveau jugé dangereux.

Des quartiers de la grande ville de Srinagar ont aussi été inondés.

Au moins 300 secouristes provenant de la Force nationale de réponse aux désastres munis de bateaux et d'équipements sophistiqués sont arrivés dans la région. Ils ont principalement été déployés dans le sud du Cachemire, qui a été frappée de plein fouet par les inondations. Le gouvernement régional a mis de côté une somme de 3,3 millions $ US pour les opérations de secours.

Les crues des eaux sont fréquentes en cette saison au Cachemire.

PLUS:pc