DIVERTISSEMENT

Festival western de St-Tite: Les incontournables de la Mauricie (VIDÉO/PHOTOS)

04/09/2014 04:10 EDT | Actualisé 05/09/2014 04:21 EDT

Le compte à rebours est commencé, la 47e édition du Festival Western de St-Tite débutera dans quelques heures dans cette petite ville de la MRC de Mékinac. Quelque 600 000 festivaliers sont attendus pour cette grand-messe des cowboys qui se déroulera du 5 au 14 septembre prochain.

Des festivaliers des quatre coins du globe sillonneront les rues de St-Tite au cours des prochains jours. Parcourant les routes de la Mauricie pour se rendre à bon port, les touristes pourront également en profiter pour visiter quelques attraits incontournables de cette magnifique région.

Voici en images 8 activités à faire en passant par la Mauricie. Parce qu’entre deux rodéos, un tour de taureau mécanique et quelques danses en ligne, il faut bien en profiter pour découvrir les alentours.

Quoi faire en Mauricie?

Le musée québécois de la culture populaire

Quelques gouttes de pluie s’abattent sur la Mauricie? Le musée québécois de la culture populaire, situé à Trois-Rivières, vous propose des expositions qui sortent de l’ordinaire. Pour encore quelques jours, il est possible de découvrir l’univers de l’émission culte La Petite Vie grâce à l’exposition du même nom. Décors authentiques, ligne du temps affichant les 20 plus grands moments de la série, rencontre virtuelle avec la famille Paré, il est même permis de regarder la télévision dans le salon de Popa. Après une visite comme celle-ci, vous pourrez presque dormir à la verticale!

Le musée présente également Le Québec raconté par sa pub, comprenant plus d’une cinquantaine d’affiches et plus de 200 messages télé et imprimés qui ont marqué l’industrie de la publicité québécoise des années 1960 à nos jours. L’exposition Québec en crimes obtient aussi un franc succès par son retour sur l’histoire criminelle du Québec du 20e siècle.

De la microbrasserie À la Fût au Trou du Diable

Amateurs de bonne bière, votre virée au Festival Western de St-Tite risque de vous entraîner vers la microbrasserie À la Fût située en plein cœur de la ville. Et si vous souhaitez vivre une immersion réelle dans le monde des cowboys, sachez que vous pouvez partir vous balader à cheval par vous-mêmes, puis lorsque l’envie de boire une bonne bière vous traversera l’esprit, vous n’aurez qu’à joindre votre monture à l’attache à cheval. Eh oui, À la Fût est dotée d’une attache à cheval, comme dans le temps!

Et si une bière ne suffit pas, dirigez-vous vers le centre-ville de Shawinigan pour savourer les bières artisanales du Trou du Diable. Récompensée plusieurs fois lors du Mondial de la Bière en Europe et au World Beer Awards de Londres, cette microbrasserie artisanale est un honneur pour la région.

Le parc national de la Mauricie

À Shawinigan, tous les mots et noms de lieux ne sont pas si simples à prononcer. Essayez celui-ci : Wapizagonke. Situé au centre du parc national de la Mauricie , le lac Wapizagonke est d’une beauté et d’une tranquillité absolument inouïes. Alors que les arbres prennent peu à peu des airs d’automne, les promenades au parc de la Mauricie deviendront des plus colorées. On vous promet des paysages à couper le souffle en observant ce lac sur une longueur de 9,2 km.

Profitez en même temps de votre passage au parc national de la Mauricie pour faire un petit tour dans les fameuses cascades; une série de petits bassins d’eau où l’on peut se baigner, pique-niquer ou même se faire bronzer quand le temps le permet. Il s’agit d’un classique estival pour les gens qui habitent dans le secteur.

L’observation d’ours noirs et d’orignaux

Personne ne souhaiterait faire face à faire avec un ours en pleine randonnée pédestre. Mais tout le monde voudrait bien pouvoir en observer un jour. Aux Berges du St-Maurice , à St-Jean-des-Piles, on vous convie à l’observation d’ours noir tous les soirs sur trois saisons; printemps, été et automne. Le propriétaire de l’auberge, que l’on surnomme L’homme qui a vu l’ours, aura vu cette bête sauvage tous les soirs durant ces trois saisons depuis 20 ans cette année. Un passionné! Le but n’étant pas de dénaturer l’ours durant la balade en forêt, on considère les vents et la température comme des éléments importants avant de se lancer en forêt.

Par ailleurs, on vous invite à l’observation d’original à l’entrée du parc national en tout début de journée. Pour les lève-tôt, il faut absolument tenter sa chance !

Domaine de la Forêt Perdue

Été comme hiver, il y a toujours de quoi s’amuser au Domaine de la Forêt Perdue de Notre-Dame-du-Mont-Carmel. En ce moment, il faut à tout prix s’élancer dans le labyrinthe suspendu. Escalade dans un module de 69 jeux répartis sur 4 paliers, voilà ce à quoi vous êtes conviés. Et soyez sans crainte, l’équipe du Domaine pourra planifier un circuit selon vos capacités.

Parc animalier, pêche sur étang, ce n’est pas les activités qui manquent dans ce magnifique lieu de la région. Une visite suffit pour en être enchanté.

Une visite de Saint-Élie-de-Caxton…avec Fred Pellerin!

Vous êtes charmés par les contes rocambolesques de Fred Pellerin? Sachez que vous pouvez visiter la ville de Saint-Élie-de-Caxton aux côtés de ce grand conteur. En effet, en vous rendant au bureau d’accueil touristique de ce village, il est possible de louer un audioguide, avec la voix de Fred Pellerin, pour visiter par vous-mêmes les différents lieux du village, dont Fred fait mention dans ses différents contes.

Il y a également des départs de groupes en carrioles où vous arpenterez les rues du village pour en découvrir son histoire et ses différentes légendes. Réservez préalablement.

Jean Chrétien à l’Espace Shawinigan

Attrait touristique majeur de la région, la Cité de l’énergie de Shawinigan vous convie non seulement à ses expositions permanente et historique, mais aussi à des expositions temporelles relatives à Shawinigan. Jusqu’au 28 septembre, à l’Espace Shawinigan, vous pouvez vous plonger dans l’univers de l’ex-premier ministre Jean Chrétien grâce au Musée du premier ministre Jean Chrétien – Le Canada dans le monde. Sans trop s’attarder sur son enfance ou sa carrière politique, on y présente plutôt une vue d’ensemble de la politique extérieure des années où il était au pouvoir, soit entre 1993 et 2003.

Le Musée du bûcheron

Voilà un musée qui n’a rien d’un musée, mais plutôt d’une réelle immersion dans le monde des bûcherons et de la vie de chantier d’autrefois. Le Musée du bûcheron de Grandes-Piles, aussi appelé le Village forestier, vous transportera dans cent ans d’histoire (1850-1950) par la visite d’une vingtaine de camps thématiques et de bâtiments comme le moulin à scie, la limerie ou la maison du draveur. Vous comprendrez vite comment ces hommes travaillaient si fort…pour si peu.

Le site accueillera des visiteurs jusqu’à la fin du mois d’octobre et conclura la saison avec la réalisation d’un village hanté pour l’Halloween.