POLITIQUE

Don allégué de Tony Accurso à Jacques Duchesneau: la CAQ connaissait la rumeur

05/09/2014 12:44 EDT | Actualisé 05/09/2014 12:44 EDT
PC

QUÉBEC - La Coalition avenir Québec connaissait la rumeur de financement illégal dans la course à la mairie de Jacques Duchesneau avant de le recruter.

Vendredi, l'homme d'affaires controversé Tony Accurso a affirmé devant la commission Charbonneau qu'il a fait un don de 250 000$ destiné à rembourser les dettes de Jacques Duchesneau après sa course à la mairie de Montréal contre Pierre Bourque en 1998. Le don aurait été fait via l'entreprise d'un certain «Richard».

Au moment de recruter Jacques Duchesneau comme candidat en 2012, la CAQ connaissait déjà les rumeurs de financement illégal entourant son ancienne formation politique, explique l'attaché-presse du chef, Jean-François Del Torchio.

François Legault a questionné Jacques Duchesneau sur la question. «Je lui ai demandé s'il y avait quelque chose qui pouvait toucher au financement des partis politiques, parce que c'était déjà à l'époque le sujet chaud, il m'avait dit que non. Donc, moi, je n'en sais pas plus que vous autres», a déclaré François Legault vendredi lors d'un point de presse au Saguenay.

Il n'y a pas eu d'enquête plus poussée et Jacques Duchesneau n'a pas eu à produire ses documents bancaires.

«S'il y a des questions, c'est à Jacques Duchesneau de répondre ces questions-là. Ce qui est important de dire aussi, c'est que Jacques Duchesneau n'a plus aucun lien avec la CAQ actuellement», a ajouté François Legault.

En entrevue vendredi après-midi sur les ondes du 98,5FM, Jacques Duchesneau a carrément nié les allégations. «C'est faux, totalement faux», a-t-il dit. L'ex-député caquiste a d'ailleurs souligné qu'une enquête sur le sujet l'avait blanchi.

Caucus présessionnel de la CAQ