NOUVELLES

Caroline Wozniacki en finale de l'US Open cinq ans après

05/09/2014 05:21 EDT | Actualisé 05/09/2014 05:23 EDT
ASSOCIATED PRESS
Caroline Wozniacki, of Denmark, returns a shot against Peng Shuai, of China, during the semifinals of the 2014 U.S. Open tennis tournament, Friday, Sept. 5, 2014, in New York. (AP Photo/Charles Krupa)

Après quelques années de doute et un été tumultueux, Caroline Wozniacki va disputer sa première finale de Grand Chelem depuis cinq ans dimanche à Flushing Meadows.

Wozniacki a validé samedi son billet pour la finale dans des circonstances particulières: son adversaire Peng Shuai, victime d'un malaise, a été contrainte à l'abandon.

La Chinoise, qui disputait elle sa première demi-finale dans un tournoi majeur, a posé bien des problèmes à l'ancienne N.1 mondiale, gênée par le fort vent soufflant sur le Arthur Ashe Stadium.

Dans le premier set, les deux joueuses ont perdu chacune leur service à une reprise et sont restées dos à dos jusqu'à 6-6.

Dans le tie break, Wozniacki a fait la différence pour s'imposer 7 points à un.

La seconde avait bien débuté pour Peng, plus incisive et puissante que son adversaire, qui avait breaké Wozniacki pour mener 2-1 puis 4-3.

Mais alors qu'elle menait 15-30 dans ce jeu, elle s'est soudain appuyée contre les baches du Central.

Elle a ensuite été soignée, avant de reprendre le jeu: elle a marqué un point, puis s'est s'affaissée à terre et a été contrainte à l'abandon.

"C'est très difficile de voir son adversaire dans cet état. Je voulais que le match finisse normalement, je suis vraiment désolée pour elle, car elle jouait vraiment très bien", a regretté Wozniacki.

La Danoise a de son côté révélé qu'elle avait été malade pendant deux jours avant cette demi-finale qui s'est disputée sous une forte chaleur: "C'est incroyable d'être de retour en finale", a-t-elle admis.

En finale dimanche, elle pourrait retrouver sa grande amie, l'Américaine Serena Williams, qui devait affronter la Russe Ekaterina Makarova dans la seconde demi-finale vendredi après-midi à New York.

Wozniacki disputera à 24 ans la deuxième finale de Grand Chelem de sa carrière après celle perdue en 2009, à Flushing Meadows déjà, contre la Belge Kim Clijsters.

La Danoise d'origine polonaise a connu un été tourmenté avec l'annonce de la rupture de ses fiançailles avec Rory McIlroy, le meilleur golfeur de la planète.

De son côté, Peng, 39e mondiale et spécialiste du double, avait réussi jusqu'à ce match un tournoi parfait: elle n'avait pas perdu le moindre set en cinq matches et avait notamment éliminé au 2e tour la N.5 mondial Agnieszka Radwanska.

INOLTRE SU HUFFPOST

US Open 2014