NOUVELLES

Le fournisseur GSK annonce une pénurie de vaccins contre la grippe au Canada

04/09/2014 11:52 EDT | Actualisé 04/11/2014 05:12 EST

TORONTO - Le fournisseur de vaccins contre la grippe GlaxoSmithKline (GSK) annonce qu'il ne pourra pas fournir tous les vaccins commandés par le Canada pour la saison 2014-2015 à cause de problèmes à son usine de Sainte-Foy, à Québec.

Environ 30 pour cent des vaccins, soit environ 2 millions de doses, ne pourront donc être livrés. L'entreprise pharmaceutique devait offrir environ 53 pour cent des vaccins au pays, pour un total de plus de 6 millions de doses.

Le Canada a demandé à d'autres fournisseurs de combler ce manque important. Dans un communiqué, l'Agence de la santé publique du Canada parle de «délais probables» dans la livraison des vaccins, tout en soulignant qu'ils seraient reçus bien avant la période de pointe.

Dans un courriel transmis à La Presse Canadienne, une porte-parole de GSK, Michelle Smolenaars Hunter, a indiqué que cette pénurie pourrait aussi affecter les États-Unis, qui ont commandé 23 millions de doses.

GSK a dû suspendre ses opérations le 14 août lorsqu'elle a remarqué des irrégularités dans le contrôle de la qualité de ses produits. Elle avait repris ses activités le 26 août, ce qui a entraîné ce délai. «Selon nos standards et selon nos procédures, il était nécessaire de recommencer les tests», a expliqué Mme Smolenaars Hunter.

La porte-parole a ajouté que l'entreprise enquêtait toujours sur la situation.

GSK a assuré que cette nouvelle n'avait aucun lien avec les inquiétudes soulevées par l'agence américaine de contrôle des médicaments (FDA) et Santé Canada plus tôt cette année.

La FDA avait détecté de l'eau contaminée durant l'une de ses inspections dans l'usine de Sainte-Foy.

La nouvelle survient un mois avant que les provinces et les territoires lancent leur campagne de vaccination contre la grippe.

PLUS:pc