NOUVELLES

N.-B.: un candidat libéral est accusé de fraude de plus de 5000 $

03/09/2014 04:45 EDT | Actualisé 03/11/2014 05:12 EST

WOODSTOCK, - Le Parti libéral du Nouveau-Brunswick a suspendu l'un de ses candidats aux élections provinciales après que celui-ci eut été accusé de fraude et de fabrication de faux documents lors d'incidents qui seraient survenus en 2011.

Andrew Harvey, qui se présente dans la circonscription de Carleton-Victoria, est nommé en compagnie de David Frederick Harvey, B. Fred Harvey et trois compagnies dans des documents déposés le 29 juillet devant la Cour provinciale de Woodstock.

Les informations contenues dans ces documents allèguent qu'entre le 1er mai 2011 et le 31 décembre 2011, l'accusé a commis une fraude de plus de 5000 $ envers la province. Selon le tribunal, aucun plaidoyer n'a été enregistré lorsque l'affaire est passée en cour le 18 août.

Andrew Harvey est le propriétaire de Harvey Farm and Forest, l'une des entreprises nommées dans les documents déposés en cour.

Des messages laissés à son attention n'ont pas suscité de réponse.

Le chef libéral Brian Gallant s'est dit déçu que M. Harvey n'ait pas alerté le parti à propos des accusations. M. Gallant a précisé que M. Harvey avait été nommé il y a plusieurs mois, et qu'il avait pu ne pas être au courant des accusations au moment de signer les documents de mise en candidature, mais que cela n'excusait pas le fait d'avoir tenu le tout secret depuis.

Un responsable d'Élections Nouveau-Brunswick a fait savoir que M. Harvey demeure un candidat dûment inscrit au scrutin du 22 septembre.

PLUS:pc