NOUVELLES

Le Parti vert du Nouveau-Brunswick a dévoilé sa plateforme électorale mercredi

03/09/2014 02:28 EDT | Actualisé 03/11/2014 05:12 EST

FRÉDÉRICTON, - Le Parti vert du Nouveau-Brunswick promet de bannir l'exploitation du gaz de schiste, d'annuler les contrats signés en vertu du programme de gestion des forêts et d'améliorer l'accessibilité à l'avortement.

Le parti a énoncé mercredi ses principales promesses en vue des élections générales du 22 septembre prochain afin d'améliorer l'accès pour tous au système de santé public et d'assurer le développement durable dans la province.

Le chef du Parti vert David Coon a aussi indiqué qu'il allait cesser d'octroyer des subventions et des crédits d'impôts dans le secteur des ressources naturelles, en plus d'augmenter les cibles de réduction des gaz à effet de serre.

Le Parti libéral, le Nouveau Parti démocratique et le Parti progressiste-conservateur n'ont pas encore dévoilé leur plateforme électorale.

L'Alliance des gens du Nouveau-Brunswick a été le premier parti à rendre publics ses engagements lors de la première semaine de la campagne électorale. Il a notamment prévu d'atteindre l'équilibre budgétaire en 2017-2018.

De leur côté, les néo-démocrates ont annoncé mercredi qu'ils allaient éliminer la taxe sur les petites entreprises au cours des six premiers mois de leur mandat.

Cette mesure est évaluée à environ 32 millions $ par le parti.

PLUS:pc