NOUVELLES

La nicotine sous toutes ses formes mènerait à la cocaïne et à la marijuana

03/09/2014 05:00 EDT | Actualisé 03/11/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - La nicotine sous toutes ses formes, qu'elle provienne de cigarettes électroniques ou traditionnelles, offrirait une passerelle vers des drogues comme la marijuana et la cocaïne, prévient une chercheure américaine.

La docteure Denise B. Kandel, de l'université Columbia, admet que les cigarettes électroniques éliminent certains des effets néfastes sur la santé associés à la consommation de tabac. Elle rappelle toutefois que le but premier de ces cigarettes demeure l'ingestion de nicotine.

Mme Kandel étudie l'effet de la nicotine sur le cerveau au moins depuis 1975. Lors d'une expérience réalisée sur des souris, elle avait découvert qu'une exposition à la nicotine altérait la biochimie du cerveau et activait un gène associé au plaisir. La nicotine semblait jeter les bases de la réaction subséquente des animaux à la cocaïne.

Puis, une analyse épidémiologique réalisée en 2004 permettait de croire que la nicotine prépare également le cerveau humain à réagir à la cocaïne. La docteure Kandel avait notamment découvert que le taux de dépendance à la cocaïne était le plus élevé chez les toxicomanes qui avaient commencé à en consommer après avoir fumé des cigarettes.

Son conjoint, le docteur Eric Kandel, le co-lauréat du prix Nobel de médecine en 2000, a expliqué qu'une drogue semble altérer les circuits du cerveau de manière à accentuer l'effet de la drogue suivante.

Les chercheurs s'inquiètent de la popularité des cigarettes électroniques auprès des adolescents et des jeunes adultes, qui traversent une période critique du développement de leur cerveau. La nicotine ouvre les portes du cerveau aux autres drogues, rappellent-ils, et cela est susceptible de se produire peu importe que la nicotine provienne de cigarettes traditionnelles ou électroniques.

Leur avertissement est publié dans le prestigieux New England Journal of Medicine.

PLUS:pc