NOUVELLES

La famille de Junior Seau continue la bataille juridique contre la NFL

03/09/2014 01:03 EDT | Actualisé 03/11/2014 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - La famille de Junior Seau a choisi de se retirer du groupe visé par la proposition de règlement de la NFL quant aux blessures liées aux commotions cérébrales.

La famille va continuer de livrer une bataille juridique contre la ligue. Seau, un secondeur étoile pendant 20 saisons, s'est enlevé la vie en 2012.

«Nous avons tenté de faire valoir que ce n'était pas satisfaisant et tout le monde fait la sourde oreille, a déclaré l'avocat Steve Strauss à l'Associated Press, mercredi. Le jugement n'inclut aucune des demandes concernant ses quatre enfants ou la perte de ses revenus.»

En juin, la NFL avait accepté de dégager un montant de 675 millions$ US en guise d'éventuels dédommagements pour des milliers de réclamations. Un juge fédéral avait provisoirement donné son aval à l'accord.

Mais d'anciens joueurs et leurs familles avaient la possibilité de ne pas participer au règlement d'entente et de poursuivre leurs propres procédures devant les tribunaux.

«La décision de l'annoncer tôt a été prise dans l'optique que d'autres fassent le même choix et que la Ligue et les plaintifs tentent de modifier l'entente, a ajouté Strauss. La famille Seau croit que la Ligue tente de s'en sauver rapidement.»

Plusieurs autres anciens joueurs ont rempli des objections à l'entente proposée, mercredi, à la Cour de Philadelphie. Ils ont indiqué que les compensations monétaires étaient insuffisantes et qu'il y avait beaucoup trop de diminutions des sommes reliées à l'âge et à la durée de la carrière des joueurs en question.

Les joueurs sont Nate Newton, qui a gagné trois fois le Super Bowl avec les Cowboys de Dallas; Larry Brown, qui a aussi gagné le Super Bowl avec Dallas; Kenneth Davis, qui a disputé quatre matchs du Super Bowl avec les Bills de Buffalo; Michael McGruder, qui a participé à un Super Bowl avec les 49ers de San Francisco; Cliff Odom, qui a joué durant 13 saisons dans la NFL; George Teague, qui a disputé neuf saisons dans la Ligue et Ramon Armstong qui a joué dans la AFL durant les années 60.

L'entente doit durer au moins 65 ans et couvrir les demandes des anciens joueurs qui développent la maladie de Lou Gehrig, la démence ou d'autres problèmes neurologiques qui pourraient avoir été causés par les commotions cérébrales subies au cours de leurs carrières.

«Si M. Strauss croit que les quatre millions $ qui pourraient être octroyés à son client sont insuffisants, il peut choisir de se retirer du processus et de faire face aux risques associés à la poursuite des procédures, a commenté Christopher Seeger, conseiller des joueurs dans l'affaire. Nous conseillons à tous les membres de ne pas se retirer de la poursuite, considérant les bénéfices garantis qu'elle assure.»

La NFL a refusé de commenter la décision de la famille Seau.

PLUS:pc