NOUVELLES

Expansion dans la LNH: Gary Bettman fait fi des rumeurs (VIDÉO/PHOTOS)

03/09/2014 06:55 EDT | Actualisé 04/09/2014 05:42 EDT

La Ligue nationale de hockey (LNH) ne procédera pas à une expansion dans un avenir rapproché et c'est uniquement lorsque le bon moment sera venu qu'elle fera connaître son plan, prévient son commissaire, Gary Bettman.

De passage à Boucherville, mercredi, M. Bettman s'est affairé à déboulonner les rumeurs à cet effet en affirmant que les intentions récemment prêtées à la LNH avaient été "complètement fabriquées".

"Rien n'a changé depuis la dernière fois où j'ai abordé le dossier" lors des plus récentes séries éliminatoires, a-t-il martelé, en marge d'une conférence de presse organisée par le réseau TVA Sports.

Le dossier de l'expansion est revenu à l'avant-plan la semaine dernière lorsqu'il a notamment été avancé que le circuit Bettman ajouterait quatre clubs à ses rangs d'ici 2017, à Las Vegas, Seattle, Québec et Toronto (un deuxième club dans ce cas).

M. Bettman a beau répéter que la LNH tend l'oreille à l'intérêt que des villes lui manifestent, ce dernier a dû répondre à plusieurs questions sur le sujet.

Lancement de la saison LNH sur TVA

"La partie de l'histoire avec laquelle j'ai beaucoup de difficulté est lorsqu'on suggère que les quatre concessions seraient vendues pour 1,4 milliard $. Cela est beaucoup trop bas, ça sous-estime nos concessions (déjà établies)", a-t-il dit.

La LNH favoriserait les villes de Seattle ainsi que de Las Vegas - où la construction d'un nouvel amphithéâtre a débuté _ puisqu'elle compte deux associations inégales avec 14 clubs dans l'Ouest et 16 dans l'Est depuis la réorganisation effectuée l'an dernier.

Sans faire référence à l'éventuelle candidature de Québec pour accueillir une équipe du circuit qu'il dirige, M. Bettman a également prévenu que la construction d'un nouvel amphithéâtre ne signifiait pas nécessairement l'octroi d'une concession pour la ville en question.

"Ils ont bâti (un amphithéâtre) à Kansas City et personne n'y est allé, a-t-il observé. Il y a seulement un nombre limité d'équipes professionnelles."

Quant à la possibilité que la Vieille-Capitale puisse accueillir une équipe de l'Est qui semble être en difficulté, le commissaire de la LNH a rapidement corrigé le tir lorsque le nom des Panthers de la Floride a été mentionné par certains journalistes.

"Ne vous concentrez pas sur les Panthers, ils n'iront nulle part, a tranché M. Bettman. Nous ne voulons pas créer d'attentes. Nous ne sommes pas en position pour procéder à une expansion, surtout dans l'Est."

Québecor voudrait faire revivre les Nordiques à Québec, où le nouvel amphithéâtre pourrait être complété pour septembre 2015. M. Bettman n'a toutefois pas l'intention de profiter de son passage dans la province pour aller constater la progression des travaux.

"Il n'y a pas de raison (d'y aller), a-t-il dit. J'ai vu les plans. Je sais qu'il y a de l'intérêt, mais ce n'est pas quelque chose que nous avons étudié avec beaucoup de détails."

D'après M. Bettman, l'entente de 5,2 milliards $ signée avec Rogers et Québecor en novembre dernier pour les droits de diffusion de la LNH illustre clairement que la situation financière du circuit est exemplaire.

"Nous n'avons pas de concessions en difficulté, a affirmé le commissaire. Nos équipes n'ont jamais été aussi en santé."

Présents à la conférence de presse, le président et chef de la direction de Québecor (TSX:QBR.B), Pierre Dion, ainsi que l'ex-premier ministre canadien et président du conseil d'administration du conglomérat médiatique, Brian Mulroney, n'ont pas voulu commenter le dossier.

Le commissaire de la LNH a toutefois reconnu que la candidature de la ville de Québec risquait de bénéficier de la présence de l'ex-premier ministre du Canada au sein du conseil d'administration de Québecor.

"Je prends cela très au sérieux lorsque quelqu'un de la stature de Brian (Mulroney) m'appelle", a affirmé M. Bettman.

Ce dernier était de passage dans la région de Montréal pour procéder au lancement de la programmation de TVA Sports en vue de la prochaine saison de la LNH.

En plus de MM. Dion et Mulroney, le propriétaire du Canadien de Montréal, Geoff Molson, le commissaire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Gilles Courteau, le président et chef de la direction de Québecor Média, Serge Fortin, ainsi que le président de la télédiffusion de Rogers Média, Scott Moore, étaient présents.

INOLTRE SU HUFFPOST

Séries 2014 - Troisième ronde: Canadiens - Rangers