NOUVELLES

Les travaux routiers augmentent la pression sur les employés

02/09/2014 06:26 EDT | Actualisé 02/11/2014 05:12 EST
Sam Edwards via Getty Images

Un nouveau sondage révèle que les nombreux travaux routiers au Québec ont un impact considérable sur la gestion quotidienne des employés.

Ce sondage réalisé par l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés auprès de ses membres précise que ces travaux ont des impacts pour 70 pour cent des répondants, comparativement à 55 pour cent en 2011.

Près de 30 pour cent des personnes sondées assurent avoir perdu des candidats potentiels en raison de la localisation de leur entreprise et des travaux routiers. Plus de 25 pour cent des répondants ont affirmé que des employés ont quitté volontairement leur entreprise pour cette raison.

Le phénomène est deux fois pire dans la région de Montréal par rapport à celle de Québec.

D'autre part, 76 pour cent des répondants ont souligné que les travaux routiers avaient un impact psychologique sur les travailleurs.

La situation semble difficile pour les employés qui doivent travailler sur la route, comme les conducteurs de camions de transport et d'autobus du transport public.

Plus de la moitié des répondants ont aussi affirmé que le retard moyen des employés causé par les travaux routiers est de plus de 15 minutes. Près de 60 pour cent des répondants ont constaté également une hausse de l'absentéisme en période de travaux routiers.

Florent Francoeur, président-directeur général de l'Ordre croit que ces statistiques sont préoccupantes dans un contexte de rareté de main-d'oeuvre.

Le sondage s'est déroulé du 18 au 25 août auprès de 1129 professionnels de la gestion des ressources humaines et des relations industrielles. Puisqu'il s'agit d'un sondage internet, le calcul d'une marge d'erreur ne s'applique pas.

Comment retrouver le calme