NOUVELLES

T.-N.: le gouvernement s'entend avec les syndicats sur les régimes de retraite

02/09/2014 05:17 EDT | Actualisé 02/11/2014 05:12 EST

ST. JOHN'S, T.-N.-L. - Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador a trouvé un terrain d'entente avec les syndicats des employés de cinq secteurs publics afin de financer un manque à gagner de plusieurs milliards de dollars dans son régime de retraite.

La transition sera répartie sur cinq ans et provoquera une augmentation des taux de contribution parmi les membres du Régime de pension de retraite de la fonction publique.

Le gouvernement soutient que les retraités ne seront pas touchés par l'entente et que les changements aux provisions pour les retraites anticipées seront couverts par la période de transition de cinq ans.

La Newfoundland and Labrador Association of Public and Private Employees (NAPE) a déclaré que les syndicats ont conservé un régime de pension à prestations déterminées pour les employés gouvernementaux alors que certains groupes d'affaires favorisaient un régime de retraite à cotisation déterminée .

La présidente de la NAPE, Carol Furlong, a expliqué que le gouvernement a accepté de fournir presque 2,7 milliards $ en paiements spéciaux par le biais de paiements annuels de 195 millions $ au cours des 30 prochaines années.

Les augmentations des taux de contributions des membres du régime vont représenter environ 1,13 milliard $ au cours de la même période.

En retour, Mme Furlong a mentionné mardi que les syndicats avaient accepté d'accroître leurs responsabilités dans le régime à travers un accord commun qui verra les deux parties partager équitablement les déficits et surplus à venir.

Le manque à gagner du régime de retraite avait atteint 3,2 milliards $ lors de la dernière évaluation actuarielle et représentait 75 pour cent de la dette publique nette en mars dernier.

PLUS:pc