NOUVELLES

Les fruits abaisseraient le risque de maladie cardiaque et de mortalité

02/09/2014 11:24 EDT | Actualisé 02/11/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - La consommation quotidienne de fruits combat la maladie cardiovasculaire, abaisse la pression artérielle et réduit le risque général de mortalité, affirment des chercheurs britanniques.

Et plus la consommation est grande, plus les bienfaits pour la santé sont importants, ajoute l'étude.

La docteure Huaidong Du, de l'université Oxford, a étudié la santé de quelque 450 000 Chinois n'ayant aucune histoire de maladie cardiovasculaire et n'étant pas traités pour un problème d'hypertension. Environ 18 pour cent des sujets mangeaient des fruits quotidiennement, contre 6,3 pour cent qui n'en mangeaient jamais. La consommation moyenne des participants était d'environ 150 grammes par jour.

Sur une période de sept ans, la réduction du risque de maladie cardiovasculaire a atteint 40 pour cent chez ceux qui consommaient des fruits quotidiennement (15 pour cent pour la cardiopathie ischémique, 25 pour cent pour l'accident ischémique cérébral et 40 pour cent pour les AVC hémorragiques). Les chercheurs ont noté un lien direct entre la quantité de fruits consommée et la réduction du risque.

Ils ont également constaté que la consommation régulière de fruits se traduisait par une réduction moyenne de 3,4/4,1 mmHg de la pression artérielle, comparativement aux sujets qui ne mangeaient jamais de fruits.

Enfin, les consommateurs réguliers de fruits abaissaient leur risque total de mortalité de 32 pour cent. Leur risque de succomber à une cardiopathie ischémique était réduit de 27 pour cent, contre 40 pour cent pour les accidents vasculaires cérébraux.

L'étude a été présentée lors d'un congrès de la Société européenne de cardiologie, en Espagne.

PLUS:pc