NOUVELLES

Un match sans point ni coup sûr à quatre lanceurs pour les Phillies

01/09/2014 04:25 EDT | Actualisé 01/11/2014 05:12 EDT

ATLANTA - Quatre lanceurs des Phillies de Philadelphie ont uni leurs efforts pour un match sans point ni coup sûr dans un gain de 7-0 face aux Braves d'Atlanta, lundi.

Cole Hamels (8-6) a donné le ton en se chargeant des six premières manches. Il a concédé cinq buts sur balles (dont les deux premiers frappeurs du match), mais il a aussi retiré sept frappeurs au bâton.

Hamels a aussi atteint un frappeur, au fil d'une sortie de 108 tirs, et le gérant Ryne Sandberg a jugé opportun de le remplacer après six manches.

«La fatigue avait fait son oeuvre, a dit Sandberg. Il a connu un début de match difficile, et il y a aussi eu des manches où des coureurs ont atteint le deuxième et le troisième coussin. Ça stresse un lanceur. Il n'allait pas se rendre jusqu'au bout.»

«Hamels plaçait la balle où il voulait après la troisième manche, a ajouté Chris Johnson, des Braves. Sa rapide et sa cassante nous gardaient hors d'équilibre.»

Jake Diekman, Ken Giles et Jonathan Papelbon ont ensuite fourni une manche chacun, dans cet ordre.

Giles, une recrue, a brillé avec trois retraits sur des prises.

Le jeu défensif de la rencontre est survenu au champ droit en troisième, quand Marlon Byrd a plongé pour capter la frappe de Johnson.

Papelbon a mis la touche finale en neuvième. Il a d'abord disposé de Jose Constanza sur un ballon au champ gauche; Johnson a été retiré sur un roulant à l'arrêt-court, puis le premier but Darin Ruf a concrétisé le tout en captant la balle frappée par Phil Gosselin.

Il s'agissait du premier match sans point ni coup sûr combiné dans l'histoire des Phillies, un club fondé il y a 132 ans.

C'était pour les Phillies un 12e match sans point ni coup sûr globalement, mais un premier depuis 2010.

À l'attaque, Ben Revere a produit cinq points avec un triple, un simple et un ballon sacrifice.

Le match historique s'est déroulé devant 34 178 personnes au Turner Field.

Julio Teheran (13-10) a permis cinq points, cinq coups sûrs et quatre buts sur balle en six manches et deux tiers.

PLUS:pc