NOUVELLES

Un djihadiste canadien se félicite de la couverture médiatique qui lui est consacrée

01/09/2014 10:52 EDT | Actualisé 01/09/2014 10:53 EDT
Ici Radio canada

Le jeune djihadiste canadien parti se battre sous l'étendard de l'État islamique se félicite de la couverture médiatique dont il a pu bénéficier ces derniers jours, suite aux reportages que lui ont consacrés les médias canadiens.

Lundi matin, le jeune homme originaire de Calgary, qui a quitté le Canada en 2012 avec son frère, a publié trois messages sur un compte Twitter, qui selon toute vraisemblance lui appartient.

Il y a notamment inclus des liens du reportage de CBC qui lui a été consacré la semaine dernière. « La CBC a fait une vidéo exclusive et un article au sujet de mon frère et moi, qui avons émigré dans l'État islamique », écrit-il. Il ne donne pas plus de détails sur l'endroit où il se trouve, et si son frère est à ses côtés ou non.

Le journal de Kamloops, ville où il a étudié, a aussi écrit « un article plus personnel » à son sujet, écrit-il sur Twitter, en incluant le lien vers la publication. M. Gordon explique qu'il souhaite que ces reportages attirent d'autres personnes dans le territoire contrôlé par l'État islamique.

Plutôt actif sur les réseaux sociaux, M. Gordon, qui se fait appeler Abu Ibrahim Canadi, s'était félicité de l'exécution de James Foley, estimant que la décapitation du journaliste représentait à ses yeux « la perfection » en matière de « terrorisme ».

Selon des sources dans la communauté musulmane de Calgary, les frères Gordon auraient disparu fin 2012. Les frères Gregory et Collin Gordon se sont récemment convertis à l'islam. Entre 2011 et 2012, ils partagent un appartement dans l'immeuble où ont habité Damian Clairmont et Salman Ashrafi. Ce dernier s'est fait exploser en Irak en novembre dernier lors d'un attentat-suicide de l'État islamique, qui a fait 46 morts. Damian Clairmont a été tué en combattant en Syrie plus tôt cette année.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le conflit en Syrie (août 2014)