NOUVELLES

C.-B.: en raison de la grève des enseignants, les garderies débordent

01/09/2014 05:29 EDT | Actualisé 01/11/2014 05:12 EDT
Shutterstock

VANCOUVER - Les dirigeants de garderies en Colombie-Britannique cherchent à subvenir aux besoins accrus en services de garde, alors que de plus en plus de parents ont besoin d'endroits où envoyer leurs enfants parce que les écoles n'ouvriront pas leurs portes.

Selon Janos Stiasny, propriétaire de l'établissement Wise Owl Montessori Child Care, les places dans sa garderie se sont envolées en raison de la grève des enseignants. Il accueille normalement plus de 65 enfants, mais en raison de la grève, ses garderies prennent soin de quelque 90 enfants au total.

Les négociations entre le gouvernement et les enseignants se sont effondrées durant la fin de semaine, faisant du même coup partir en fumée les espoirs, chez certains parents, que l'école reprendrait mardi, tel que prévu. Les deux parties ont dit être prêtes à poursuivre les discussions, mais aucune rencontre n'est prévue.

Les 40 000 enseignants du réseau public sont entrés en grève deux semaines avant les vacances d'été, précipitant 500 000 élèves en congé forcé.

Les pierres d'achoppements sont le salaire, la taille des classes et le nombre d'employés de soutien par semaine. Les discussions ont avancé à pas de tortue durant l'été.

INOLTRE SU HUFFPOST

Journée type de la rentrée scolaire