NOUVELLES

Grand Canyon: un permis sera nécessaire pour les grandes expéditions

01/09/2014 09:00 EDT | Actualisé 01/11/2014 05:12 EDT

FLAGSTAFF, États-Unis - Des groupes de randonneurs et de joggeurs désirant réaliser des excursions enlevantes dans le Grand Canyon devront bientôt se procurer un permis — un geste qui, disent les responsables, permettra de réduire l'achalandage, la multiplication des déchets et les problèmes de sécurité au sein de la populaire attraction touristique de l'Arizona.

Le permis obligatoire sera en vigueur dès le 15 septembre, et concernera tous les groupes qui parlent d'une expédition d'un bout à l'autre de la formation géologique. Cette excursion longue de 33 kilomètres fait circuler les braves à travers des terrains accidentés, montagneux et épuisants, avec des changements d'élévation de quelques kilomètres et des variations de température de plus de 20 degrés.

Le parc ne limitera pas le nombre de permis d'une journée qui seront offerts. Les frais de 175 $ US aideront les responsables du parc à éduquer les visiteurs sur l'étiquette prévalant sur la piste, et permettront aux gardes forestiers de répondre aux urgences, a fait savoir la porte-parole Maureen Oltrogge. Cette dernière rappelle que des gens ont abandonné du matériel, laissé des déchets sur les pistes et ont été nombreux à passer par les salles de bain situées près du fleuve Colorado, souvent sans grand respect pour les autres visiteurs.

«Les gens peuvent ne pas penser à l'impact sur les autres. Chacun arrive au canyon avec une idée généralement différente de la façon dont ils en vivront l'expérience.»

L'obligation d'acheter un permis survient alors que le parc national revoit son plan de gestion environnemental, et demeurera en vigueur jusqu'à ce que le plan en question soit annoncé, quelque part en 2015.

Chaque groupe peut obtenir un permis unique par jour pour un groupe allant jusqu'à 30 personnes. Au moins l'une d'entre elles doit être formée à la vie en région sauvage, ou détenir une certification en secourisme et en réanimation cardiaque. Une assurance doit aussi être contractée.

Les excursions du «grand tour» sont particulièrement populaires en mai et en octobre et, au dire des responsables, les randonneurs et les coureurs doivent pouvoir être en mesure de finir le tout en 24 heures. L'achalandage sur les sentiers Bright Angel, South Kaibab et North Kaibab peut réunir jusqu'à 600 randonneurs et coureurs à travers le canyon.

La Project Athena Foundation doit emmener un groupe de randonneurs dans le canyon en octobre. La fondatrice Robyn Beinincasa dit comprendre l'intention de s'assurer que les groupes sont responsables de leurs membres. Chaque participant de son groupe, qui vise à faire vivre une expérience incroyable à des gens ayant survécu à des événements médicaux ou traumatisants, doit compléter une formation de 16 semaines comprenant de longues randonnées à des altitudes élevées.

Quant aux responsables du parc national, ils encouragent les groupes à présenter des demandes de permis deux semaines à l'avance. Les participants seront avertis de rapporter tout ce qu'ils emmènent, de demeurer sur les sentiers, et de ne pas stocker des vêtements, de la nourriture et de l'équipement sur le parcours.

PLUS:pc