NOUVELLES

Une manifestation fait un mort et plus de 300 blessés au Pakistan

31/08/2014 02:20 EDT | Actualisé 30/10/2014 05:12 EDT

ISLAMABAD - Des policiers pakistanais ont confronté des regroupements dispersés de manifestants qui tentaient de se rendre à la résidence du premier ministre, après une nuit de violence qui a fait des centaines de blessés et un premier mort en plus de deux semaines de protestations.

Un haut responsable médical, le docteur Wasim Khawaja, a indiqué dimanche que le manifestant Naveed Razzaq s'était noyé dans un fossé après s'être trouvé dans une foule bombardée de grenades lacrymogènes. Plus de 300 personnes ont été blessés dans les affrontements, affirment des responsables médicaux.

La victime était un supporteur du religieux antigouvernemental Tahir-ul-Qadri, qui mène les manifestations en compagnie du légendaire joueur de cricket maintenant politicien Imran Khan depuis le 14 août. Ils demandent la démission du premier ministre Nawaz Sharif, alléguant qu'une importante fraude électorale lui a permis de remporter le scrutin, l'an dernier, lors du premier transfert de pouvoir démocratique du Pakistan.

PLUS:pc