NOUVELLES

Russell Henley prend la tête par un coup au Championnat Deutsche Bank

31/08/2014 05:58 EDT | Actualisé 31/10/2014 05:12 EDT

NORTON, États-Unis - Russell Henley a connu une séquence de cinq oiselets en sept trous, dimanche, et sa ronde de 65 (moins-6) lui a permis de prendre les devants par un coup au Championnat Deutsche Bank.

Pour une deuxième fois en autant de semaines, la lutte est grande ouverte avant la ronde finale d'un tournoi des éliminatoires de la Coupe FedEx.

Et cette fois, Rory McIlroy se retrouve au coeur de la lutte.

Le golfeur no 1 au monde a inscrit un pointage de 64. McIlroy se retrouve à deux coups de la tête au TPC Boston avant la ronde finale lors de la fête du Travail. Jason Day (69) et Chris Kirk (64) partagent le troisième rang avec McIlroy. Un total de 10 golfeurs sont séparés par quatre coups au sommet du tableau.

«Je me suis retrouvé dans cette position souvent depuis quelques temps, a dit McIlroy. Je sais donc comment je vais me sentir demain (lundi).»

Henley a remporté la Classique Honda plus tôt cette année lors d'une prolongation à quatre. Il se retrouve à moins-12 après 54 trous.

Billy Horschel a inscrit des oiselets sur ses trois derniers trous pour un score de 67 et il jouera en compagnie de Henley au sein du dernier groupe, lundi.

McIlroy a remporté l'Omnium britannique, un événement du Championnat mondial de golf et le Championnat de la PGA afin de s'imposer au sommet de la hiérarchie mondiale.

Henley peut jouer aussi bien que n'importe quoi, puis disparaître. Il a raté les rondes du week-end de huit tournois et a signé seulement deux top-20 depuis sa victoire à la Classique Honda. Il est maintenant à une ronde près de s'assurer d'une place au Championnat du circuit et d'ajouter son nom à la liste des derniers candidats pour les choix du capitaine en vue de la Coupe Ryder.

Cependant, il aura beaucoup de travail à faire, particulièrement avec McIlroy dans les jambes.

«Il sera difficile à battre, a dit Henley. Mais comme je l'ai dit, il y a beaucoup de joueurs difficiles à battre. Rory a connu une séquence incroyable et je suis certain qu'il va continuer dans la même veine.»

Graham DeLaet, de Weyburn, en Saskatchewan, a bouclé sa ronde en 67 coups et il pointe à égalité au 40e rang à moins-1. David Hearn, de Brantford, en Ontario, a joué une ronde de 72 et il se retrouve à égalité au 61e rang à plus-3.

PLUS:pc