NOUVELLES

Richard Parry se tourne vers l'introspection entre deux concerts d'Arcade Fire

30/08/2014 03:06 EDT | Actualisé 30/10/2014 05:12 EDT

TORONTO - Lorsque Richard Reed Parry a besoin de prendre une pause de la tournée avec Arcade Fire, il pratique l'introspection.

Son plus récent projet, «Music for Heart and Breath», est un album de compositions instrumentales qui utilise le rythme cardiaque et les respirations des musiciens pour fournir le rythme de chaque pièce.

Il a composé de la musique en utilisant les mouvements involontaires du corps pour la première fois alors qu'il prenait une pause d'un mois de la tournée d'Arcade Fire en 2005. Parry a requis l'aide d'un groupe de musiciens au centre Banff pour utiliser des stéthoscopes afin d'utiliser leurs propres rythmes cardiaques et respiratoires, en faisant coïncider le mouvement de leurs instruments à leurs rythmes naturels.

«Je l'ai écrit en un seul après-midi et j'ai vraiment aimé l'effet que ça avait, a-t-il dit, vendredi. J'ai passé les années suivantes à réécouter le tout à plusieurs reprises, et à me dire que je devais y retourner; je sentais qu'il y avait tellement de potentiel.»

«Mais il a fallu plusieurs années avant que j'écrive quoi que ce soit de plus.»

Cette première pièce est devenue un refuge pour Parry alors qu'il continuait la tournée avec le groupe, et est restée pour lui un concept qui nécessitait une exploration plus poussée. Éventuellement, il a développé l'idée pour en faire un album complet avec des performances d'Aaron et Bryce Dessner du groupe National, d'yMusic, du Kronos Quartet et de Nico Muhly. «Music for Hearth and Breath» a été publié en juillet sous une étiquette spécialisée en musique classique, Deutsche Grammophon.

«C'est un genre de combinaison de joueurs incroyables, de gens que j'admire, et de gens qui sont mes bons amis avec qui j'ai envie d'avoir des excuses pour écrire de la musique», a dit Parry.

Bien que le projet eut nécessité plusieurs années d'efforts, le musicien considère toujours que les pistes sont calmantes alors qu'Arcade Fire complète la longue tournée de promotion de l'album «Reflektor».

«Cela sonne comme une veine musicale riche qui peut vraiment offrir plus de résultats», poursuit Parry. «Je sens que je n'ai que commencé à explorer la surface avec cet album. Je ne veux pas tomber dans une idée d'un seul effort. Vous ne voulez pas vous peinturer dans un coin, mais cela donne l'impression d'une idée qui génère naturellement beaucoup de résultats.»

PLUS:pc