DIVERTISSEMENT

Punkt: Pierre Lapointe se donne en spectacle au Jardin botanique

30/08/2014 11:41 EDT | Actualisé 30/08/2014 11:41 EDT
Courtoisie

Comme quelques autres chanteurs avant lui, Pierre Lapointe se donnera en spectacle, dimanche, sur la scène du Jardin botanique de Montréal. C’est une occasion originale et zen d’entendre les morceaux de l’album Punkt, dont la tournée s’achèvera bientôt, car l’inimitable artiste a d’autres projets en branle.

Angèle Dubeau, Michel Faubert et Marie-Josée Lord ont déjà participé à cette aventure musicale présentée dans le joli décor de l’Arboretum, cette zone forestière au cœur du Jardin. Et pour Pierre Lapointe lui-même, l’expérience revêtira un caractère spécial puisqu’il n’a mis qu’une fois les pieds dans ce lieu dédié aux plantes et fleurs de toutes sortes.

« Je suis allé une fois au Jardin dans ma vie, affirme le chanteur en entrevue. Ça va être une surprise autant pour moi que pour les spectateurs. Quand on m’a proposé cette idée, j’ai accepté sans hésitation. C’est mon genre de truc. J’apprécie cette initiative de la Ville pour offrir autrement mon travail. J’aime ces concepts qui servent notamment à démocratiser la musique. »

« Nous serons cinq personnes sur scène, explique-t-il. Ce sera un spectacle qui respecte le concept de Punkt. En fait, il sera le plus accessible possible, parce que c’est un public très varié. Il y aura probablement du monde (des touristes en l’occurrence) qui ne connaissent pas ma musique. Pour la mise en scène, ce sera assez modeste parce que je suis relativement limité par les moyens techniques. Ce sera vraiment un spectacle consacré aux amoureux de la chanson. »

Pierre Lapointe en est à ses dernières représentations du spectacle Punkt. C’est donc une belle occasion pour les Montréalais d’assister à l’une de ses performances avant qu’il remballe pour de bon ce show qu’il a offert de nombreuses fois depuis la parution de l’album à l’hiver 2013.

Pour le reste de l’année, le chanteur ne manquera pas de projets.

Solo piano et la télé

Pierre Lapointe ira d’abord présenter en Europe cette série de concerts solo piano (une nouvelle escapade pour Lapointe, qui commence à développer un public intéressant de l’autre côté de l’Atlantique), en octobre.

« Je me concentre sur l’Europe. Il y aura beaucoup d’allers-retours. Je n’écris donc pas pour l’instant de nouvelles chansons. Il y aura aussi plusieurs enregistrements à mon programme pour La Voix [il remplacera Louis-Jean Cormier au poste de coach à la populaire émission de télé québécoise], à l’automne et à l’hiver.

Qui sait, une seconde proposition d’animation radio apparaîtra peut-être aussi sur la route de Pierre Lapointe, qui a grandement apprécié son expérience de chroniqueur à la radio France Inter, entre mars et juin.

« La radio est un médium différent, mais j’ai aimé ça. J’ai réussi à me trouver un personnage qui fonctionnait. J’ai parlé d’homosexualité, de sexe, de l’amour entre personnes âgées… Le mandat qu’on m’avait confié impliquait entre autres mon franc-parler. C’était un contexte rêvé pour moi. J’avais carte blanche pour un auditoire de plus d’un million de personnes par émission. J’ai profité de l’audace du directeur Philippe Val (il quittait son poste avant l’été). Si un tel projet m’était proposé de nouveau, je serais encore intéressé… »

D’ici là, Pierre Lapointe sera sur les planches du Jardin botanique de Montréal, dimanche à 16 h.