POLITIQUE

Les jeunes bloquistes réunis en Mauricie pour faire renaître leur parti

30/08/2014 07:43 EDT | Actualisé 30/08/2014 07:43 EDT
PC

Quelque 75 membres de l'aile jeunesse du Bloc québécois sont réunis en fin de semaine à Sainte-Ursule, en Mauricie, afin de se préparer en vue des prochaines élections fédérales, prévues à l'automne 2015.

Le moral des troupes demeure bon, malgré les démissions du député de Richmond-Arthabaska, André Bellavance, et du député de Haute-Gaspésie-La Mitis-Matane-Matapédia, Jean-François Fortin.

Les propose tenus il y a une dizaine de jours par Lucien Bouchard ont également fait mal à l'image du parti. En marge d'un visionnement de presse du documentaire Nation, huis clos avec Lucien Bouchard, réalisé par Carl Leblanc, l'ex-premier ministre du Québec a affirmé que l'élection massive de députés du Bloc, au fil des ans, a miné le nombre de députés québécois au sein du gouvernement fédéral.

L'actuel chef du Bloc, Mario Beaulieu, a déploré son « défaitisme ».

Les jeunes bloquistes, qui participent au camp de formation, semblent déçus de voir leur parti s'entre-déchirer de la sorte. Ils disent se ranger derrière Mario Beaulieu, qu'ils avaient largement contribué à faire élire en juin.

M. Beaulieu prendra part au rassemblementde la fin de semaine, de même que le député péquiste de Verchères, Stéphane Bergeron, et le chef d'Option nationale, Sol Zanetti.

INOLTRE SU HUFFPOST

Mario Beaulieu en 12 citations