NOUVELLES

La tombeuse de Bouchard à Wimbledon, Petra Kvitova, est éliminée à New York

30/08/2014 01:18 EDT | Actualisé 30/10/2014 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - La championne du tournoi de Wimbledon, la Tchèque Petra Kvitova, a été écartée en troisième ronde aux Internationaux des États-Unis, samedi.

La troisième tête de série a commis 34 fautes directes et a perdu 6-4 et 6-4 contre la Serbe Aleksandra Krunic, 145e au monde.

Kvitova a été la tombeuse d'Eugenie Bouchard en finale à Wimbledon, plus tôt cet été.

Kvitova, qui aurait pu devenir no 1 mondiale si elle avait gagné le titre à Flushing Meadows (et si Serena Williams avait rapidement été éliminée), est plutôt devenue la cinquième joueuse, parmi les huit premières au monde, à subir la défaite.

Depuis le début du tournoi, Simona Halep (no 2), Angelique Kerber (no 6), Agnieszka Radwanska (no 4) et Ana Ivanovic (no 8) ont également plié l'échine.

Après une semaine riche en rebondissements dans le tableau féminin, seules trois des têtes d'affiche poursuivent leur quête du titre: la favorite Williams, la numéro cinq, Maria Sharapova, et finalement Bouchard, la numéro sept.

Les choses ont été plus prévisibles entre la 11e tête de série Flavia Pennetta et l'invitée Nicole Gibbs, alors que l'Italienne a facilement prévalu, 6-4 et 6-0.

La Bélarusse Victoria Azarenka, 16e tête de série, a défait Elena Vesnina 6-1 et 6-1, n'ayant besoin que de 57 minutes pour éliminer la Russe.

Azarenka a signé cinq bris en autant d'occasions, en plus de remporter 80 pour cent des points disputés sur ses premières balles. C'est elle que Krunic trouvera sur sa route, à son prochain match.

Un peu plus tard, Williams a gagné 6-3 et 6-3 face à une compatriote américaine, Varvara Lepchenko. Williams a mérité quatre bris et a signé le point lors de sept de ses 10 montées au filet.

Williams a maintenant remporté 17 matchs de suite à Flushing Meadows. Elle tente de devenir la première à obtenir trois titres de suite à ce tournoi depuis les quatre d'affilée de Chris Evert, entre 1975 et 1978.

Sa prochaine rivale sera l'Estonienne Kaia Kanepi, qui s'est imposée 7-5 et 6-0 face à Carla Suarez Navarro, de l'Espagne.

Du côté des hommes, la logique a été respectée. Aucun joueur du top 10 mondial et seuls deux des 20 premiers tennismen au monde s'étaient inclinés avant le programme de samedi.

Le favori Novak Djokovic n'a mis que 15 minutes à s'adjuger les cinq premiers jeux du match contre Sam Querrey, en route vers une victoire qui l'a propulsé en huitièmes de finale pour la huitième année d'affilée.

Djokovic l'a aisément emporté 6-3, 6-2, 6-2 pour accéder à la ronde des 16 pour la 22e fois de suite en tournois du Grand Chelem.

Djokovic n'a éprouvé aucun problème à maîtriser le puissance service de son adversaire, le brisant à sept reprises pour clore le débat en une heure et 26 minutes.

Parmi ses sept titres majeurs en carrière, le Serbe compte notamment celui des Internationaux américains en 2011. Il a également participé aux quatre dernières finales à Flushing Meadows.

La 10e tête de série Kei Nishikori a disposé de Leonard Mayer 6-4, 6-2 et 6-3. Le Japonais affrontera en huitièmes de finale le Canadien Milos Raonic.

Le Suisse Stanislas Wawrinka, troisième tête de série, a profité du forfait du Slovène Blaz Kavcic. Au prochain tour, il sera confronté à Nick Kyrgios ou Tommy Robredo, qui vont conclure le programme de soirée au Stade Arthur Ashe.

Le vainqueur de la Coupe Rogers à Toronto, Jo-Wilfried Tsonga, a progressé en battant l'Espagnol Pablo Carreno Busta, 6-4, 6-4 et 6-4.

Le Français Tsonga, neuvième tête de série, a eu le dessus 32-19 pour les coups gagnants et 14-3 pour les as. Il a inscrit le point 15 fois sur 21 au filet, en plus de récolter trois bris.

Son prochain rival sera le Britannique Andy Murray. L'Écossais et huitième tête de série a eu raison du Russe Andrey Kuznetsov, 6-1, 7-5, 4-6 et 6-2. Il a pris les commandes après un bris lui donnant l'avance 2-1 au dernier set.

Murray est le champion de 2012 à Flushing Meadows. Il n'a toutefois pas atteint de finale depuis son triomphe à Wimbledon l'été dernier.

En soirée, Tommy Robredo a eu le dessus sur Nick Kyrgios en quatre manches de 3-6, 6-3, 7-6, 6-3.

PLUS:pc