NOUVELLES

Cachemire: des heurts avec les rebelles font un mort chez les troupes indiennes

30/08/2014 10:29 EDT | Actualisé 30/10/2014 05:12 EDT

SRINAGAR, Inde - De présumés rebelles ont affronté des soldats indiens samedi près de la ligne de cessez-le-feu hautement militarisée divisant la région contestée du Cachemire entre l'Inde et le Pakistan, tuant un soldat et en blessant un autre, a fait savoir un officier.

À la suite des heurts, les troupes indiennes ont tenté de retrouver des militants cachés qui auraient infiltré le Cachemire indien en provenance du côté pakistanais, a poursuivi l'officier.

Ce dernier précise qu'au moins trois soldats et cinq militants ont été tués dans des combats au cours de la dernière semaine dans la région montagneuse de Kupwara, à environ 85 kilomètres au nord de Srinagar, la principale ville de la zone indienne de la région.

Selon le ministre indien de la Défense Arun Jaitley, ces incursions en provenance du côté pakistanais sont «extrêmement graves et provocatrices».

Aucun groupe rebelle luttant contre le pouvoir indien depuis 1989 n'a réagi dans l'immédiat. Le Cachemire est partagé entre l'Inde et le Pakistan, et les deux pays réclament l'intégralité du territoire. Les rebelles cherchent à obtenir la fusion de la région avec le Pakistan, ou l'indépendance par rapport à l'Inde.

New Delhi accuse Islamabad d'armer et d'entraîner les insurgés, en plus de les aider à traverser du côté indien pour lancer des attaques contre l'armée ou des cibles gouvernementales. Le Pakistan rejette les accusations, et dit n'offrir qu'un appui moral et diplomatique.

Environ 68 000 personnes ont été tuées depuis le début de l'insurrection et l'intervention subséquente des forces indiennes.

PLUS:pc