NOUVELLES

US Open - 4e journée: Williams et Djokovic en patrons

29/08/2014 12:42 EDT | Actualisé 28/10/2014 05:12 EDT

Les N.1 mondiaux Serena Williams et Novak Djokovic n'ont pas traîné pour empocher leur billet pour le 3e tour de l'US Open, jeudi.

Au programme de la 5e journée vendredi figurent deux candidats sérieux au titre et chouchous du public new-yorkais, Roger Federer opposé à l'Australien Sam Groth et la Russe Maria Sharapova face à l'Allemande Sabine Lisicki.

Après Taylor Townsend au 1er tour, une autre jeune pousse du tennis américain a reçu une leçon de Serena Williams.

En moins d'une heure, la double tenante du titre a surclassé Vania King 6-1, 6-0.

Elle a passé ensuite 2 h 34 minutes avec sa soeur aînée Vénus pour remporter leur premier match de double depuis leur abandon sur un malaise de Serena à Wimbledon, dont les images ont fait le tour du monde.

"Je me sens vraiment bien et prête", a souligné l'Américaine de 32 ans qui convoite à New York le 18e titre majeur de sa carrière, son premier de l'année.

Pour accéder aux 8e de finale, elle affrontera pour son troisième match de suite une Américaine, Varvara Lepchneko, 52e mondiale.

- Ivanovic chute -

Et comme si elle avait besoin d'un coup de pouce, son tableau s'est dégagé avec les éliminations de la Serbe Ana Ivanovic et de l'Australienne Samantha Stosur.

Le première, ancienne N.1 mondiale, revenue dans le top 10 après cinq années d'absence, n'a pas pesé lourd face à la Tchèque Karolina Pliskova 7-5, 6-4.

"J'étais dans un mauvais jour, j'ai fait trop d'erreurs directes, je n'ai jamais trouvé mon rythme", a regretté la récente finaliste à Cincinnati.

La seconde, lauréate de l'US Open en 2011, a été surprise par l'Estonienne Kaia Kanepi 3-6, 6-3, 7-6 (10/8).

La Bélarusse Victoria Azarenka, finaliste des deux dernières éditions mais retombée à la 17e place mondiale après une série de blessures, a dominé l'Américaine Christina McHale 6-3, 6-2.

Dans le tableau masculin, Novak Djokovic a été sans pitié avec le Français Paul-Henri Mathieu.

Djokovic s'est imposé 6-1, 6-3, 6-0 : "J'ai encore mieux joué durant ce match que durant le premier, je voulais en finir le plus rapidement possible", a insisté le Serbe qui avait abordé l'US Open sans certitudes après ses éliminations en 8e de finale à Toronto et Cincinnati.

Les rafales de vent qui ont remplacé la chaleur humide des premiers jours n'ont pas été les seules à rafraîchir les courts de Flushing Meadows.

Le Croate Borna Coric, 17 ans, et l'Américaine CiCi Bellis, 15 ans, ont été éliminés, non sans montrer leur énorme potentiel.

Coric s'est incliné face au Dominicain Victor Estrella Burgos 7-6 (7/2), 4-6, 6-4, 6-2.

- Bellis 1.208e mondiale -

Le 204e mondial n'avait disputé que six matches sur le circuit ATP, avant de tenter sa chance en qualifications de l'US Open.

L'adolescent, vainqueur de l'US Open juniors en 2013, a remporté ses trois matches de qualifications pour accéder au tableau principal.

Au 1er tour, il avait dominé à la surprise générale le Tchèque Lukas Rosol, tête de série N.29 et vainqueur quelques jours plus tôt du tournoi de Winston-Salem (6-4, 6-1, 6-2).

Bellis est plus jeune (15 ans et 8 mois) et semble pouvoir viser encore plus haut et plus vite.

La Californienne, terreur de sa catégorie d'âge - elle a notamment remporté les Petits As, l'officieux championnat du monde des 12-13 ans - et championne des Etats-Unis des moins de 18 ans, a bousculé la Kazakhe Zarina Dyas, 48e au classement WTA, pendant près de deux heures avant de s'incliner 6-3, 0-6, 6-2.

Au 1er tour, alors qu'elle disputait son premier match sur le circuit WTA, la 1.208e mondiale avait fait sensation en dominant la Slovaque Dominika Cibulkova, 13e mondiale.

"C'était une très grande expérience de jouer devant tout ce monde. Ce que j'ai vécu lors des cinq derniers jours est incroyable", a souri Bellis qui a renoncé à ses gains de 60.000 dollars pour pouvoir bénéficier à terme d'une bourse universitaire.

jr/myl

PLUS:hp