NOUVELLES

Ryan Palmer a besoin de seulement 21 roulés et il prend la tête à Boston

29/08/2014 07:13 EDT | Actualisé 29/10/2014 05:12 EDT

NORTON, États-Unis - Ryan Palmer a eu besoin de seulement 21 roulés pour compléter son parcours, vendredi au TPC Boston, et il a réussi des oiselets sur la moitié des trous. Sa ronde de 63 (moins-8) lui a permis de se forger une avance de deux coups au sommet du tableau des meneurs après la ronde initiale du Championnat Deutsche Bank.

Palmer a eu besoin d'un seul roulé sur 15 des 18 trous.

«Ç'a été une de mes meilleures rondes de l'année, c'est certain», a dit Palmer.

Il n'a raté aucun roulé de moins de 15 pieds et a terminé sa journée de travail avec une belle approche à 18 pieds de la coupe, avant de caler le roulé pour un neuvième oiselet.

Keegan Bradley a tenté de son mieux de faire bonne impression auprès du capitaine de l'équipe américaine de la Coupe Ryder, Tom Watson. Bradley est parmi les candidats potentiels pour un des trois choix du capitaine. Il a évité les bogueys et a bouclé sa ronde en 65 coups.

«Je ne vais pas m'asseoir ici et sortir les clichés selon lesquelles je ne pense pas à la Coupe Ryder, a admis Bradley. Je suis conscient à chaque minute de la journée que le capitaine de l'équipe me regarde. J'essaie simplement d'accepter la situation et de m'amuser autant que possible.»

Webb Simpson, un autre joueur qui espère être choisi par Watson, Chesson Hadley et l'Australien Jason Day suivent à égalité au troisième rang à moins-5 après avoir joué des rondes de 66.

Rory McIlroy a amorcé le tournoi avec un score de 70, tandis que Phil Mickelson a inscrit six normales lors d'une ronde en dents de scie de 73.

David Hearn, de Brantford, en Ontario, a joué 70 pour aboutir à égalité au 26e rang à moins-1, un coup devant Graham DeLaet (71), de Weyburn, en Saskatchewan, à égalité au 39e échelon.

PLUS:pc