NOUVELLES

La Chine présente son nouvel arsenal lors de manoeuvres militaires

29/08/2014 08:22 EDT | Actualisé 29/10/2014 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - La Chine a profité vendredi de manoeuvres militaires ambitieuses, et auxquelles participait notamment la Russie, pour lever le voile sur une partie du nouvel arsenal dont disposent ses forces armées.

Les manoeuvres se déroulaient à Zhurihe, sur les plaines de la Mongolie intérieure, où se trouve la plus importante et la plus moderne base chinoise d'entraînement.

Le quotidien People's Daily révèle que les plus récentes versions des chars Type 99 et des hélicoptères de combat Z-10 et Z-19 ont ainsi été déployées.

Les deux hélicoptères sont dérivés de l'Eurocopter AS365 Dauphin français, tandis que le Type 99 est une variante du char soviétique T-72.

L'armée de l'air chinoise avait précédemment annoncé la mise en service d'un nouveau drone armé capable de suivre, d'identifier et d'attaquer des cibles en temps réel. Plusieurs drones chinois ressemblent étroitement aux drones Predator, Global Hawk et Reaper dont disposent les États-Unis.

Le seul porte-avions chinois a été construit, pendant dix ans, à partir de la carcasse éviscérée d'un ancien navire ukrainien.

PLUS:pc