NOUVELLES

US Open - 3e journée: Wawrinka jusqu'au bout de la nuit

28/08/2014 01:52 EDT | Actualisé 27/10/2014 05:12 EDT

Le N.4 mondial Stan Wawrinka a été poussé dans ses derniers retranchements et jusqu'au bout de la nuit mercredi par le Brésilien Thomaz Bellucci pour empocher 6-3, 6-4, 3-6, 7-6 (7/1) son billet pour le 3e tour de l'US Open.

Brillant pendant une heure de jeu où il a récité un tennis de haute volée et remporté les deux premiers sets 6-3, 6-4, le Suisse a ensuite perdu complétement le fil de la rencontre.

Son service jusque-là impeccable s'est soudainement grippé et a perdu de son efficacité: il a concédé sa mise en jeu par deux fois pour être mené 5-1 dans le 3e set.

"J'ai perdu ma concentration à cause d'un mauvais jeu et comme dans le même temps il a haussé son niveau, c'est devenu délicat", a expliqué le vainqueur cette année de l'Open d'Australie et du Masters 1000 de Monte-Carlo.

Un petit sursaut avec un debreak lui a fait encore espérer une victoire en trois sets, mais Bellucci, 92e mondial dont le meilleur résultat cette saison est une demi-finale sur la terre battue de Sao Paulo, n'a pas tremblé et a enlevé la manche en 37 minutes (6-3).

- Chaleur étouffante -

Dans la foulée, la 4e manche a mal débuté pour le Suisse de 29 ans, agacé par son niveau de jeu, qui a perdu son service pour être mené 3-1.

Mais il a repris ses esprits pour revenir à la hauteur du Brésilien et s'offrir deux premières balles de match à 5-4 sur le service de son adversaire qui les a repoussées sans trembler.

Le jeu décisif a en revanche tourné très rapidement en faveur de Wawrinka, soulagé après 2 h 38 minutes de jeu et de doutes.

"Je suis content de mon niveau de jeu, de ma concentration et mon état physique. Je me sens bien", a-t-il assuré.

Pour atteindre les 8e de finale, Wawrinka devra se défaire du Slovène Blaz Kavcic, 91e mondial, qui a fait chuter la tête de série N.30, le Français Jérémy Chardy.

L'événement de la journée, hormis la chaleur étouffante qui a conduit aux abandons sur crampes de l'Américain Steve Johnson et du Croate Ivan Dodig, est le nouvel échec à New York d'Agnieszka Radwanska.

- Sharapova lâche un set -

La N.5 mondiale n'a toujours pas dépassé les 8e de finale dans ce tournoi du Grand Chelem: elle a chuté face à la Chinoise Peng Shuai en deux sets 6-3, 6-4.

"Je n'ai pas mal joué, mais c'était son jour, c'est vraiment une joueuse très solide", a tenté d'expliquer Radwanska qui venait pourtant de remporter le tournoi de Montréal.

Les autres prétendantes ont assuré leur passage au 3e tour avec plus ou moins de difficultés.

La N.2 mondiale Simona Halep a balayé les doutes nés de son premier tour laborieux avec un succès expéditif face à la Slovaque Jana Cepelova 6-2, 6-1.

Venus Williams, victorieuse de l'épreuve en 2000 et 2001, n'a connu aucune difficulté face à la Suisse Timea Bacsinszky 6-1, 6-4.

Caroline Wozniacki s'est défaite de la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich 6-3, 6-4. Seule contrariété pour l'ancienne N.1 mondiale, une insolite déconvenue avec ses cheveux dans lesquels s'est prise sa raquette.

De son côté, la Russe Maria Sharapova a mis plus de deux heures et demie pour vaincre la Roumaine Alexandra Dulgheru 4-6, 6-3, 6-2.

"Elle a bien joué et je n'ai pas su saisir ma chance au premier set, mais je sentais que physiquement, j'étais au-dessus d'elle", a analysé la 6e joueuse mondiale.

jr/ig

PLUS:hp