DIVERTISSEMENT

TV5 Québec Canada lancera sa nouvelle chaîne UNIS lundi

28/08/2014 02:40 EDT | Actualisé 28/10/2014 05:12 EDT

TV5 Québec Canada va lancer lundi prochain sa nouvelle chaîne de télévision, UNIS, destinée à promouvoir la francophonie canadienne, en particulier celle de l'extérieur du Québec.

Un an à peine après avoir obtenu le feu vert du gendarme canadien de l'audiovisuel, TV5 Québec Canada a présenté jeudi la programmation de sa nouvelle chaîne qui offrira dès lundi 15 émissions originales, allant de séries documentaires aux programmes jeunesses, et des rediffusions, mais pas de service d'information.

En tout, 7,4 millions de dollars ont d'ores et déjà été investis dans la production de contenu original pour UNIS, pour une enveloppe globale annuelle des deux chaînes de 30 millions de dollars.

UNIS doit "donner une voie et montrer les réalisations et les aspirations de tous les francophones à travers le Canada, mais aussi avec un regard plus global sur les francophones qui sont à l'extérieur du Québec", a déclaré à l'AFP la PDG du groupe audiovisuel, Suzanne Gouin.

Tandis que TV5 Québec Canada est plus centrée sur la francophonie internationale, sa petite soeur s'adresse au million de francophones vivant en dehors du Québec -- foyer de 7,5 millions de locuteurs de la langue de Molière --, de la Colombie-Britannique aux provinces atlantiques en passant par le Yukon.

"La grande critique que l'on entend très souvent c'est que la télévision se borne à montrer ce que l'on trouve dans les grands centres. Cette chaîne veut véritablement montrer ce qui se passe partout à travers le pays", a dit Mme Gouin.

A partir de lundi, TV5 Québec Canada et UNIS seront obligatoirement offertes dans l'offre de base de tous les bouquets de télévision par satellite ou par câble du Canada, alors que jusqu'à présent il fallait payer un montant supplémentaire pour accéder à TV5 Québec Canada.

En dépit de leur même nom, TV5 Québec Canada et TV5 Monde sont deux entités entièrement distinctes: la première ne diffuse que dans le pays nord-américain, tandis que la seconde, basée à Paris, émet dans plus de 200 pays.

«La soirée du court métrage» de TV5