NOUVELLES

Obama minimise la perspective d'une opération militaire en Syrie

28/08/2014 05:17 EDT | Actualisé 28/10/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - Le président américain Barack Obama a minimisé la perspective d'une action militaire américaine imminente en Syrie, jeudi, disant qu'il n'y avait «pas encore de stratégie» pour démanteler le groupe militant violent cherchant à établir un califat au Moyen-Orient.

M. Obama a affirmé qu'affronter les combattants de l'État islamique requérait une stratégie nationale avec le soutien d'autres États dans la région. Il a fait valoir qu'il était temps pour les pays dans la région de «cesser l'ambivalence» sur les visées de groupes extrémistes tels que l'État islamique.

«Ils n'ont pas d'idéologie autre que celle de la violence et du chaos», a dit M. Obama.

Les États-Unis mènent déjà des raids contre des cibles de l'État islamique en Irak, et des responsables ont soutenu que le président envisage des actions similaires en Syrie. Les combattants font des allers et retours entre les deux pays, brouillant avec succès les frontières.

PLUS:pc