NOUVELLES

Liban: nouveaux combats entre l'armée et des combattants dans l'est (sécurité)

28/08/2014 06:32 EDT | Actualisé 28/10/2014 05:12 EDT

De nouveaux combats ont éclaté jeudi entre l'armée libanaise et des combattants dans l'est du pays, trois semaines après des affrontements sanglants entre les deux bords dans la zone, selon un responsable des services de sécurité.

"Des hommes armés ont tiré sur un barrage de l'armée à l'aube à la périphérie de la localité d'Aarsal, sans faire de blessés. Les affrontements se poursuivaient en milieu de journée", a indiqué la source, sous couvert de l'anonymat.

"L'armée utilise son artillerie et des missiles de type Grad", précise la source.

Le 2 août, des jihadistes venus de Syrie avaient attaqué l'armée à Aarsal, une localité proche de la frontière syrienne, et les combats entre les deux bords avaient fait 19 morts dans les rangs des militaires et des dizaines parmi les jihadistes et de civils.

Ils détiennent encore en otage 19 soldats et 15 policiers libanais, enlevés lors de ces combats et qu'ils veulent échanger contre des prisonniers islamistes.

Le conflit en Syrie a exacerbé les divisions et les tensions confessionnelles au Liban. Les sunnites sont en faveur de leurs coreligionnaires qui se battent contre le régime, tandis que les chiites, emmenés par le puissant Hezbollah qui combat auprès de l'armée syrienne, sont partisans du président Bachar al-Assad.

hek-ram/sk/vl

PLUS:hp