NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU 29 AOUT

28/08/2014 11:08 EDT | Actualisé 28/10/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du vendredi 29 août 2014 à 03H00 GMT:

WASHINGTON - "Il est évident aux yeux du monde entier" que des forces russes se trouvent en Ukraine, a affirmé le président américain Barack Obama, qui a exclu tout recours à la force.

Les Etats-Unis vont envoyer des chars et des soldats en Europe de l'Est pour tenter de rassurer leurs alliés de l'Otan qui s'inquiètent de l'incursion de la Russie en Ukraine, ont indiqué des responsables du Pentagone.

MONS (Belgique) - Plus d'un millier de soldats russes combattent actuellement sur le territoire ukrainien, notamment dans la zone de Novoazovsk, a affirmé un haut responsable militaire de l'Otan.

NATIONS UNIES - La Russie a été mise en accusation au Conseil de sécurité par les Occidentaux, Etats-Unis en tête.

BERLIN - La chancelière allemande Angela Merkel et le président américain Barack Obama sont convenus que le comportement de la Russie en Ukraine "ne peut rester sans conséquences".

MOSCOU - Le ministère russe de la Défense a démenti la présence de troupes russes dans l'est de l'Ukraine.

KIEV - Les autorités ukrainiennes ont décidé de rétablir dès l'automne la conscription dans l'armée ukrainienne.

BRUXELLES - L'Otan se réunira en urgence au niveau des ambassadeurs vendredi matin à Bruxelles.

BEYROUTH - Les jihadistes de l'État islamique (EI) ont exécuté mercredi et jeudi plus de 160 soldats syriens qu'ils détenaient dans le nord du pays, a affirmé le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) Rami Abdel Rahmane.

NATIONS UNIES - Quarante-trois Casques bleus de l'ONU sont détenus par un "groupe armé" sur le plateau du Golan et 81 autres sont bloqués dans deux localités de cette région, a indiqué l'ONU.

WASHINGTON - Le président Barack Obama a affirmé que les Etats-Unis n'avaient pas encore de stratégie sur une éventuelle intervention militaire en Syrie contre l'Etat islamique et qu'il ne fallait pas s'attendre à des frappes aériennes à court terme.

Les Etats-Unis ont accusé la branche syrienne d'Al-Qaïda, le Front al-Nosra, d'être responsable avec d'autres groupes armés de la détention des 43 Casques bleus.

GENEVE - L'organisation mondiale de la santé espère stopper la progression du virus d'Ebola d'ici à trois mois mais s'attend à plus de 20.000 cas de fièvre hémorragique au cours de l'actuelle épidémie.

WASHINGTON - Les Etats-Unis vont démarrer début septembre le premier essai clinique d'un vaccin expérimental contre le virus Ebola selon une procédure accélérée de tests.

ANKARA - L'ex-Premier ministre islamo-conservateur, Recep Tayyip Erdogan, est officiellement devenu le nouveau président de la Turquie, nouvelle étape après un règne sans partage de onze ans à la tête du pays.

Le nouveau président a chargé le chef de la diplomatie Ahmet Davutoglu de former le nouveau gouvernement.

KABOUL - L'Afghanistan n'aura pas de nouveau président à temps pour le sommet de l'Otan en septembre, la crise politique s'éternisant après l'annonce d'un nouveau retard dans la désignation du futur chef de l'Etat.

GAZA - L'aide humanitaire et les produits de consommation ont commencé à entrer dans la bande de Gaza.

DOHA - Le chef du mouvement islamiste palestinien Hamas, Khaled Mechaal, a rejeté toute tentative qui viserait à désarmer ses combattants dans la bande de Gaza, l'une des exigences d'Israël en vue d'un accord à long terme.

NIAMEY - Le président du Parlement du Niger, Hama Amadou, principal opposant au président Mahamadou Issoufou, a fui le Niger pour le Burkina Faso parce qu'il se sentait menacé par l'Etat, et non pour éviter de s'expliquer sur les accusations sur un trafic présumé de bébés, a affirmé son avocat.

GLASGOW (Royaume-Uni) - Le Premier ministre David Cameron a exhorté l'Ecosse à "préférer l'ouverture à l'étroitesse" à Glasgow où il est venu vanter le "marché unique britannique" et la sauvegarde du Royaume-Uni à trois semaines d'un référendum d'autodétermination.

WASHINGTON - La croissance économique aux Etats-Unis a nettement confirmé son rebond au deuxième trimestre, après la contraction du début de l'année due à un hiver rigoureux.

NEW YORK - La police fédérale américaine et JPMorgan Chase, première banque du pays en termes d'actifs, cherchent à évaluer l'étendue d'une attaque informatique contre le secteur financier qui, selon des médias, pourrait émaner de Russie.

LOS ANGELES - Le couple le plus glamour d'Hollywood, Angelina Jolie et Brad Pitt, se sont passé la bague au doigt dans la plus grande discrétion samedi en France.

myl/mf

PLUS:hp