NOUVELLES

JEM-2014/Endurance: un cheval mort au cours de l'épreuve, sa cavalière blessée

28/08/2014 06:07 EDT | Actualisé 28/10/2014 05:12 EDT

Un cheval engagé dans l'épreuve d'endurance des Jeux équestres mondiaux (JEM) en Normandie est mort dans la matinée, et sa cavalière costaricienne a été blessée dans sa chute, a-t-on appris jeudi auprès des gendarmes.

Le cheval, Dorado, a été euthanasié après une chute et sa cavalière, blessée au visage, a été transportée à l'hôpital d'Avranches (nord-ouest), a indiqué à l'AFP la gendarmerie.

La chute du cheval n'est a priori pas due à un problème cardiaque, mais au terrain, a détaillé la même source.

"Le cheval et le cavalier ont chuté peu après 08h30, à 400 mètres du premier point d'assistance de course" (point de ravitaillement), ont annoncé les organisateurs des JEM dans un communiqué, ajoutant que la cavalière "a été transportée consciente à l'hôpital".

A la question de savoir si le parcours de l'épreuve d'endurance était à l'origine de cette chute, Bénédicte Edmond-Bon, sélectionneur de l'équipe de France d'endurance, a déclaré que "le cheval et sa cavalière ont heurté un arbre, c'est purement accidentel".

L'accident s'est produit au cours de la première boucle du parcours, longue de 38,5 km. L'épreuve d'endurance, dont le départ a été donné à 07h00 depuis Sartilly, compte au total 160 kilomètres, répartis sur cinq boucles, face à la baie du Mont-Saint-Michel. L'arrivée des 166 engagés est attendue autour de 20h30.

Une autre cavalière, uruguayenne, a également été hospitalisée pour une jambe cassée à la suite d'une chute, ont également indiqué les gendarmes, précisant que son cheval serait en bonne santé.

Fin 2012, la Fédération belge des sports équestres avait adressé un courrier à la Fédération internationale (FEI) pour dénoncer "les proportions inimaginables" de chevaux morts d'épuisement ou euthanasiés dans des compétitions organisées au Qatar, à Bahrein et aux Emirats arabes unis.

clc-es/axt/mam

PLUS:hp