NOUVELLES

Homme barricadé à Gatineau: toujours recherché (VIDÉO)

28/08/2014 06:17 EDT | Actualisé 28/10/2014 05:12 EDT

GATINEAU, Qc - Une chasse à l'homme était toujours en cours, vers 14h30 jeudi, pour trouver le suspect qui aurait été impliqué dans une fusillade ayant fait deux blessés légers la nuit dernière à Gatineau.

Vers 10h du matin, les policiers ont réalisé que l'homme qu'ils croyaient encercler dans un immeuble à logements du secteur de Hull n'était plus sur les lieux.

Le Service de police de la ville de Gatineau (SPVG) a repris l'enquête qu'il avait amorcée en début de nuit, soit dès que la présence de la Sûreté du Québec (SQ) n'était plus requise sur les lieux.

La fusillade a fait deux blessés. L'homme recherché serait en possession d'une arme à feu. La police n'a pas divulgué son identité ni sa description physique.

La Sûreté du Québec a assuré plus tôt en avant-midi que les deux blessés, qui sont des hommes d'Ottawa âgés d'une vingtaine d'années, auront la vie sauve car ils n'ont pas été grièvement atteints.

Les victimes ont été retrouvées dans un véhicule et dans un commerce après que plusieurs appels eurent été logés au 911 par des citoyens ayant entendu des coups de feu.

L'une d'entre elles a été conduite à l'hôpital pour être traitée pour une blessure à la jambe tandis que l'autre a refusé d'être soignée et s'est donc retrouvée au poste de police pour y rencontrer les enquêteurs.

Pendant plusieurs heures, les résidants des environs ont été confinés à leur domicile, sur ordre des policiers. Environ 200 personnes de huit immeubles à logements environnants ont aussi été obligées de quitter leur domicile.

La fusillade s'était produite près de l'intersection des rues Daniel-Johnson et Radisson, à proximité de l'école secondaire Philemon-Wright, une institution de 550 étudiants de la Commission scolaire Western Quebec.

Les enquêteurs devaient rencontrer des témoins au cours de la journée de jeudi, mais les autorités ont refusé de préciser s'ils collaborent avec les policiers ou non.