DIVERTISSEMENT

Investigation et Canal D : meurtres, crimes et enquêtes pour cœurs solides

25/08/2014 08:22 EDT | Actualisé 25/08/2014 08:23 EDT
Courtoisie

La chaîne Investigation a été forcée de retirer de sa grille-horaire le documentaire Luka Magnotta Story : Sexe, gloire et meurtre en raison d’une ordonnance de non-publication émise par le tribunal, en vue du procès du présumé meurtrier de l’étudiant chinois Jun Lin, qui se tiendra en septembre.

Le portrait, qui raconte l’histoire de Luka Rocco Magnotta et les événements qui ont mené à son crime, devait être présenté au Festival des films du monde (FFM) ce week-end, puis diffusé à Investigation le vendredi 29 août. La direction d’Investigation a précisé qu’on le programmera à une date ultérieure, encore indéterminée.

N’empêche, les téléspectateurs passionnés de criminalistique et d’enquêtes de toutes sortes seront quand même bien servis à Investigation et Canal D cette année, car Luka Magnotta Story n’était qu’une proposition parmi tant d’autres des deux antennes appartenant à Bell Média pour l’automne. La première bannière – qui s’est imposée à une vitesse fulgurante dans les foyers québécois, raflant 0,6% des parts de marché depuis sa mise en ondes, en décembre dernier, et son ajout à l’offre de Vidéotron, en avril - proposera 18 nouveautés, et la seconde – qui célébrera ses 20 ans le 1er janvier prochain -, 13. Il faudra avoir le cœur solide pour regarder certaines d’entre elles. Voici un aperçu des séries et documentaires uniques qui composent la nouvelle programmation des stations sœurs.

Canal D

À Paradis mortel, on reconstituera les heures précédant la mort du champion de boxe Arturo Gatti, survenue le 11 juillet 2009. La découverte du corps, l’évocation de la thèse du suicide, puis de celle du crime passionnel par l’arrestation de sa femme, qui devait, selon le testament, hériter de plusieurs millions de dollars, on éclairera toutes les étapes de cette affaire qui a fait couler énormément d’encre. Le vendredi, à 19h, dès le 29 août.

Cyberagressions traquera les prédateurs qui sévissent sur Internet et donnera la parole aux victimes. On retracera entre autre le cas de Philippe Truchon, condamné en 2011 à deux ans de prison pour avoir forcé des mineures à se dévêtir devant leur caméra web, ainsi que celui d’autres pédophiles, coincés notamment grâce à l’émission J.E, à TVA. Le dimanche, 31 août, à 19h.

Dans l’ombre des Shafia empruntera sensiblement le même procédé que Paradis mortel, c’est-à-dire qu’on y revivra, un moment à la fois, les jours qui ont mené à la trouvaille des cadavres des femmes de la famille Shafia, dans une voiture immergée au fond de l’écluse de Kingston Mills, à l’embouchure du Canal Rideau, en Ontario, le 30 juin 2009. Le dimanche, 7 décembre, à 19h.

On décrit Cannibale sang et sortilèges comme une «bibitte», loin du documentaire traditionnel. Le réalisateur Guillaume Dulude s’est rendu en Papouasie Nouvelle-Guinée, où magie et sorcellerie terrorisent la population. Le cannibalisme y existe-t-il toujours ? God Save Justin Trudeau suivra le député libéral dans sa préparation en vue de son match de boxe contre le sénateur conservateur Patrick Brazeau, qui a eu lieu au printemps 2012. La joute qui s’est jouée dans l’arène se compare-t-elle aux tribulations de la politique? Enfin, soucieux que le Québec n’oublie pas son père, et que ses filles apprennent à mieux le connaître, Réal Béland a conçu la biographie Les Réal Béland, qui mettra en relief les hauts faits de la vie de l’interprète de l’inoubliable Ti-Gus. Respectivement les dimanches 19 octobre, 14 décembre et 21 décembre, à 19h.

À Revenus vivants, on racontera des voyages qui ont tourné au cauchemar. Une famille y relatera son excursion dans la Vallée de la mort, en Californie, qui s’est soldée par 29 kilomètres de marche dans la chaleur brûlante et suffocante du désert. Un autre homme reviendra sur son «séjour» dans la gueule d’un ours, qui a fait de lui sa poupée de chiffon. Le jeudi, à 20h, dès le 28 août.

Body Language s’annonce fascinant. Produit québécois, cette étude se penchera sur le langage corporel des êtres humains et la façon dont celui-ci peut devenir incriminant. L’ex-enquêteur du FBI Joe Navarro y exposera ses techniques pour piéger des suspects et découvrir la vérité. On reproduira des interrogatoires ayant marqué les annales judiciaires à partir de véritables comptes-rendus. Le vendredi, à 20h, dès le 7 novembre.

Cosmos : une odyssée à travers l’univers, production de National Geographic Channel, a raflé quatre prix aux Creative Arts Emmy Awards, qui saluent l’excellence technique à la télévision. On y effectue un voyage entre l’espace, le temps et le cosmos, et on y explique les concepts scientifiques les plus profonds. Le lundi, à 20h, dès le 6 octobre.

Investigation

C’est du côté d’Investigation qu’on jouera le plus dur, avec des titres à faire frissonner. Dans Portrait de tueur, chaque semaine, on s’infiltrera dans l’univers d’un tueur en série parmi les plus cruels de toute l’Amérique, au moyen d’entrevues avec des détectives, des témoins, et parfois même des assassins, le jeudi, à 19h, dès le 28 août. Disparus s’attardera aux récits de disparitions étranges et inexpliquées, avec des témoignages d’enquêteurs et de proches, le lundi, à 21h, dès le 25 août.

Dans les rangs des corps d’élite, de la chaîne Discovery, observera les habitudes et les épreuves qui jalonnent le quotidien des militaires, une thématique rarement exploitée en télévision, le lundi, à 20h, dès le 25 août. À l’inverse, Gangsters : les diables de l’Amérique énumérera les noms et parcours de criminels notoires dont la chute fut spectaculaire, le mardi, à 19h, dès le 26 août. Qui sont ces femmes qui partagent la vie des mafiosos? Rencontrez-les dans Mariée à la mafia, le jeudi, à 20h, dès le 28 août.

Peut-être aurez-vous peur d’ouvrir votre porte aux étrangers après avoir regardé Meurtre à domicile, où on dressera des histoires d’inconnus parvenus à gagner la confiance de pauvres innocents avant de disposer de leur vie sordidement, le vendredi, à 21h, dès le 7 novembre. Étranges suspects et Kidnap & Rescue jouent un peu dans les mêmes eaux en recréant des enquêtes déconcertantes et des enlèvements tragiques, le samedi à 19h, dès le 30 août, et le vendredi, à 21h, dès le 29 août.

Enfin, on illustrera des réalités on ne peut plus méconnues dans Traffic sexuel à Bangkok, le 12 septembre, à 20h, Confession : ma vie dans une secte, le 19 septembre, à 20h, et Obsessions : sombres désirs, où on constatera l’impact dévastateur que peuvent générer des délires obsessifs, le dimanche, à 20h, dès le 31 août.

Quelles séries regardez-vous en 2014?