NOUVELLES

France: célébrations pour le 70e anniversaire de la libération de Paris

25/08/2014 03:34 EDT | Actualisé 25/08/2014 03:42 EDT
Allan Baxter via Getty Images

Paris fête lundi les 70 ans de sa libération avec une cérémonie en présence du président François Hollande, un spectacle son et lumière sur la façade de l'Hôtel de Ville et un bal populaire.

M. Hollande participera à une cérémonie sur le parvis de l'Hôtel de Ville avec la maire de Paris, Anne Hidalgo.

Après un passage en revue des troupes, et un discours de la maire et du président, un spectacle son et lumière utilisant la technique du "vidéomapping" (en trois dimensions) sera projeté sur la façade de l'Hôtel de Ville.

Le spectacle, qui retracera les grandes étapes de la Seconde guerre mondiale en France, jusqu'à la Libération, dévoilera des images d'archives inédites et mettra à contribution 160 artistes et 200 techniciens.

Un "bal populaire" doit rappeler ensuite les bals spontanés qui fêtèrent l'entrée de la 2e division blindée du général Leclerc dans la capitale et la capitulation de l'occupant allemand.

Paris a rendu hommage dimanche à la "Nueve", avant-garde de la 2e division blindée majoritairement composée de républicains espagnols qui fut la première à rallier l'Hôtel de Ville de Paris dès le 24 août 1944.

"Libérer Paris c'était d'une certaine façon avoir déjà le début de cette victoire tant attendue contre le fascisme, contre le nazisme", a déclaré la maire de Paris.

Auparavant, François Hollande aura visité sur l'île de Sein (extrême ouest de la France) le Musée de la Résistance, avant une cérémonie et un déjeuner avec des anciens combattants.

Située au large de la pointe du Raz, la petite île bretonne a vu une grande partie de sa population masculine en âge de combattre refuser l'Armistice du 22 juin 1940 et rallier l'Angleterre, principalement les 24 et 26 juin. En tout 128 Sénans répondront à l'Appel du général de Gaulle à continuer le combat.

L'Ile de Sein et Paris ont toutes deux été faites "Compagnon de la Libération" par le général Charles de Gaulle, au même titre que Nantes (ouest), Grenoble (sud-est) et Vassieux-en-Vercors (sud-est).

Dernier épisode des commémorations de la Seconde guerre mondiale en France après les débarquements de Normandie (juin) et Provence (août), la libération de Paris s'est jouée en quelques heures le 25 août 1944 avec l'arrivée de la 2e division blindée française et de la 4e division d'infanterie américaine, après une semaine de soulèvement de la Résistance et de la police contre l'occupant.

Paris sous l'occupation