BIEN-ÊTRE

Pénurie de noisettes: le prix du Nutella sur le point de grimper en flèche

20/08/2014 10:59 EDT | Actualisé 20/08/2014 11:01 EDT
Getty Images
Jars of nutella hazelnut chocolate spread, manufactured by Ferrero SpA, sit in boxes on a shelf inside a supermarket in Slough, U.K., on Monday, Sept. 3, 2012. U.K. retail same-store sales barely rose in July, according to the British Retail Consortium, as consumer confidence was undermined by the double-dip recession and the euro-area debt crisis. Photographer: Simon Dawson/Bloomberg via Getty Images

Si tous les matins vous aimez étaler quelque chose de sucré sur vos petits pains grillés, peut-être devriez-vous oublier le Nutella.

La montée en flèche du prix des noisettes due au mauvais temps et aux maladies pourrait signifier une montée en flèche des prix du Nutella.

Le prix des noisettes a en effet grimpé de 60% au cours de cette dernière année, à la suite d'averses de grêle et 'une vague de froid sur la Turquie, plus gros producteur mondial (70% du marché).

Peter Andres, président d'Hazelnut Growers Association, pense que le prix des noisettes pourrait doubler.

"Tous les vergers sont menacés" indique-t-il, désireux d'encourager les jeunes fermiers à se lancer dans la culture de noisettes avec des arbres immunisés contre les maladies.

Ferrero s'intéresse aux noisettes du Canada

La plupart des noisettes canadiennes sont consommées localement, mais Peter Andres dit avoir été approché par Ferrero — la compagnie qui produit le Nutella et les chocolats Ferrero Rocher.

La firme italienne, qui achète environ 25% de la production mondiale de noisettes, pourrait bientôt se trouver isolée car elle possède le plus grand producteur de noisettes en Turquie.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les bienfaits du chocolat