NOUVELLES

Malaisie: un poissonnier inculpé du meurtre de deux Britanniques

19/08/2014 06:12 EDT | Actualisé 19/10/2014 05:12 EDT

Un poissonnier en Malaisie a été inculpé du meurtre de deux étudiants britanniques sauvagement tués au début du mois et quatre autre suspects comparaîtront devant la justice, ont rapporté mardi la police et des médias de ce pays d'Asie du Sud-Est.

Cinq suspects malaisiens avaient été appréhendés après l'attaque des deux jeunes tués à l'arme blanche à la suite d'une dispute concernant l'alcool, sujet sensible dans ce pays à majorité musulmane, selon la police.

L'un des hommes, Zulkipli Abdullah, un poissonnier de 23 ans, a été inculpé de meurtre mardi, indique le quotidien The Star Daily, un crime pour lequel le suspect encourt la peine de mort par pendaison.

Les quatre autres suspects ne seront pas inculpés, mais seront cités comme témoins par la parquet lors du procès, a précisé à l'AFP Chai Khin Chung, directeur adjoint de la police de l'Etat de Sarawak, sur l'île de Bornéo, où le crime a été perpétré.

Trois d'entre eux ont été témoins du crime, tandis que le quatrième a aidé faire disparaître des preuves, selon la même source.

Les deux Britanniques ont été battus à mort à la suite d'une rixe alors qu'ils consommaient dans un bar. Les corps des deux étudiants en médecine de l'Université de Newcastle avaient été retrouvés sur une route de Kuching, capitale de l'Etat de Sarawak.

La Malaisie est un pays considéré comme sûr pour les étrangers, malgré quelques incidents récents.

En juin, la police a retrouvé le corps d'un touriste britannique de 34 ans, Gareth Huntley, sur l'île de Tioman, une semaine après qu'il a été porté disparu au cours d'une randonnée dans la nature.

Le mois dernier, un tribunal a condamné à mort un commerçant malaisien pour le meurtre en mai 2011 de la Française Stéphanie Foray, également sur l'île de Tioman.

jz/mtp/bfi/fw

PLUS:hp