BIEN-ÊTRE

Festival Mode Design: Ying Gao, Mylène B, Travis Taddeo, Ève Gravel, Niapsou Design et UNTTLD présentent leur collection (PHOTOS/VIDÉO)

19/08/2014 12:35 EDT | Actualisé 19/08/2014 12:35 EDT
Melissa Des Groseilliers

Le Festival mode et design commence mercredi, mais déjà lundi les médias étaient conviés au défilé FMD Collection. L'emblématique blogueuse Garance Doré, choisie à titre de commissaire spéciale pour cette année, a sélectionné six créateurs québécois qui présenteraient leur collection en préouverture du festival.

Ying Gao

Professeure à l'École supérieure de mode et à la Faculté des arts de l'UQAM, la créatrice fait jaser depuis quelque temps en raison de ses robes «intelligentes» qui réagissent à la voix et à la lumière. Blanches et vaporeuses, les robes et tuniques de sa collection printemps 2015 étaient accompagnées de ballerines blanches. Les fils électroniques activant les propriétés technologiques des morceaux et les détails métalliques donnaient un air futuriste aux mannequins ayant tantôt un chignon laqué, tantôt un voile blanc leur recouvrant visage et corps.

Mylène B

Plus sombre, les morceaux présentés par Mylène B avaient un caractère androgyne, mais sensuel. Amples et longs, les shorts et les robes de la créatrice étaient accompagnés de bottes de style Doc Martin ou de souliers lacés à forte semelle compensée.

Travis Taddeo

Espadrilles, bas mi-mollets ou visière transparentes accompagnaient les vêtements de Travis Taddeo. Le créateur a présenté plusieurs ensembles de deux pièces à motifs bleus et blanc rappelant de petites taches d'aquarelle. Ses créations monochromes et agrémentées de détails en cuir étaient révélatrices et amples.

Ce qu'on retient:

  • Les vestons amples et androgynes
  • Les jupes aux genoux
  • Le cuir
  • Les fortes semelles compensées
  • Le maquillage minimaliste

Le texte se poursuit sous la galerie photo:

FMD Collection

Niapsou Design

Rafraîchissante, la collection de Niapsou Design était la plus colorée des six avec ses motifs d'inspiration tribale aux couleurs chaudes. Crop tops et jupe cintrée d'un même motif et robes aux designs éclatés ont conquis le public.

Ève Gravel

Même si la collection d'Ève Gravel était essentiellement délicate et féminine, le veston ample et androgyne n'y a pas échappé. Jupes cintrées, robes ajustée à la taille et quelques influences 60's se mariaient à des motifs lignés ou rappelant l'eau. «Je me suis imaginée au bord de la mer», a d'ailleurs raconté la créatrice avant le défilé.

UNTTLD

Contrairement aux cinq autres créateurs qui présentaient leurs pièces pour le printemps 2015, José Manuel Saint-Jacques et Simon Bélanger ont proposé une collection automne 2014. «La femme UNTTLD, elle est loin d'être boring, elle a du cran et elle sait où elle s'en va», pouvait-on les entendre dire dans une vidéo étourdissante en noir et blanc présentée avant le début de leur défilé. Cuir lacé et vestes de cuir ou de fourrure ont été vus sur les mannequins dont le visage était emprisonné par un voile noué d'une longue tige de fleurs rouges.