NOUVELLES

Bond de plus de 100 points à la Bourse de Toronto grâce à l'immobilier américain

19/08/2014 10:14 EDT | Actualisé 19/10/2014 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a effectué un bond de plus de 100 points, mardi, alors que l'annonce de solides résultats financiers par Home Depot, la plus importante chaîne de centres de rénovation aux États-Unis, et une augmentation des mises en chantier de résidences ont renforcé l'espoir d'une relance du secteur américain de l'habitation.

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a grimpé de 138,70 points et terminé la journée à 15 477,17 points.

Le dollar canadien s'est déprécié de 0,48 cent US, à 91,38 cents US, tandis que le dollar américain a gagné en vigueur à la suite de la publication de données montrant que les mises en chantier ont bondi en juillet de 15,7 pour cent aux États-Unis, à un taux annuel désaisonnalisé de 1,1 million d'habitations, leur niveau le plus élevé en huit mois. Cette nouvelle faisait suite à un sondage reflétant l'optimisme des constructeurs.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles a gagné 80,85 points et clôturé à 16 919,59 points, tandis que l'indice de référence S&P 500 avançait de 9,86 points, à 1981,60 points, et que l'indice composé du Nasdaq augmentait de 19,20 points, à 4527,51 points.

«Les données sur la construction sont très importantes en raison des emplois», a affirmé Paul Taylor, chef des placements, répartition d'actifs, chez BMO Gestion d'actifs.

«Les emplois reliés à l'habitation n'ont pas vraiment contribué (à la croissance d'ensemble de l'emploi) au cours des deux dernières années, et le fait que nous soyons à 1,1 million de mises en chantier de résidences est solide. L'habitation ne constitue certainement plus un vent contraire, et c'est un facteur important», a-t-il ajouté.

Néanmoins, M. Taylor a estimé improbable que cela persuade la Réserve fédérale des États-Unis d'augmenter ses taux d'intérêt avant le moment généralement prévu par les observateurs, soit vers le milieu de 2015.

Une autre nouvelle positive est venue du secteur de l'habitation. Home Depot (NYSE:HD) a en effet annoncé avoir enregistré au deuxième trimestre une augmentation de 14 pour cent de son bénéfice net, à 2,05 milliards $ US, ou 1,52 $ US par action, soit un résultat supérieur de 8 cents US aux estimations. Le détaillant a aussi fait état d'une hausse de près de six pour cent de ses revenus, à 23,81 milliards $ US, davantage que la prévision de 23,57 milliards $ US faite par les analystes, et ses actions ont augmenté de 4,64 $ US, ou 5,5 pour cent, à 88,23 $ US.

Rona, société rivale canadienne de Home Depot, a quant à elle vu ses actions avancer de 1,6 pour cent, à 13,24 $ CAN, à la Bourse de Toronto.

Le cours du baril de pétrole brut léger pour livraison en septembre s'est établi à 94,48 $ US, en baisse de 1,93 $ US, à la Bourse des matières premières de New York. Cela n'a toutefois pas empêché le secteur torontois de l'énergie de s'apprécier de 1,85 pour cent.

Le cours de l'once d'or pour livraison en décembre s'est établi à 1296,70 $ US, en baisse de 2,60 $ US, à New York. Le prix du cuivre a pour sa part cédé 2 cents US à 3,09 $ US la livre.

PLUS:pc