NOUVELLES

Syrie: accord de cessation des hostilités dans un quartier de Damas (agence)

18/08/2014 11:07 EDT | Actualisé 18/10/2014 05:12 EDT

Les autorités syriennes et les rebelles ont conclu un accord de cessation de hostilités à Qadam, un quartier du sud de Damas qui fut durant plus d'un an un champ de bataille, a rapporté lundi l'agence officielle Sana.

"Un 'accord de réconciliation' est entré en vigueur lundi. Les efforts visent à faciliter le retour des citoyens et le fonctionnement des services publics", a déclaré le président du Comité central des réconciliations populaires, Cheikh Jaber Issa, cité par l'agence Sana.

"Les barrages de sable seront enlevés pour permettre l'ouverture des rues et le retour des citoyens" dans ce quartier du sud de Damas, situé sur la route menant à Deraa, la grande ville du sud de la Syrie.

"L'accord prévoit que soit établi une liste des hommes ayant porté les armes afin de régulariser leur situation et d'autres listes avec le noms des personnes enlevées (par les rebelles) seront remises" aux autorités syriennes, a ajouté Sana.

L'armée syrienne n'a jamais réussi à s'emparer de Qadam et cette région est tenue par les différentes factions rebelles à l'exception des jihadistes de l'Etat islamique (EI).

Cet accord de "réconciliation" est survenu après la prise jeudi par l'armée syrienne d'une localité clé, Mleiha, dans la banlieue de Damas après des mois de combats avec les rebelles.

Plusieurs accords de trêve ont été conclus ces derniers mois entre l'armée syrienne et les rebelles dans des localités autour de Damas: Qoudsaya (nord-est), Mouadamiyat al-Cham (sud-ouest), Beit Sahem et Yalda (sud), ainsi que dans le quartier de Barzé.

Dans la guerre qui ravage la Syrie depuis trois ans, plus de 170.000 personnes ont été tuées et plus de neuf millions de personnes ont dû fuir leurs foyers.

rm/sk/faa

PLUS:hp