DIVERTISSEMENT

Robin Williams dans Zelda: Nintendo répond à la pétition des fans

18/08/2014 07:39 EDT | Actualisé 18/08/2014 07:39 EDT
YouTube

Lancée sur Change, une pétition réclame la création d'un personnage non-jouable à l'effigie de l'acteur Robin Williams dans un jeu vidéo Zelda. Elle a réuni 100 000 signatures et poussé Nintendo à répondre.

Interrogé par Polygon, un représentant de la multinationale japonaise a reconnu la démarche du public, "nous apprécions cette marque de soutien de la part de la communauté des joueurs", mais n'a pas souhaité engager Nintendo.

"Nous comprenons leur volonté de rendre hommage à Robin Williams dans une future édition. Nous n'allons pas discuter de son éventuelle présence pendant cette période difficile mais nous gardons Robin dans notre mémoire."

Nick Schaedel qui a pris l'initiative de la pétition, se justifie: "c'était une franchise qu'il adorait et c'est un petit hommage à un grand homme." L'acteur de Will Hunting a une longue histoire avec Nintendo. Il a baptisé sa fille du nom de la princesse Zelda et est apparu dans plusieurs publicités à ses côtés pour le jeu La Légende de Zelda: Ocarina of Time 3D en 2011.

Robin & Zelda:

Williams, barbe fournie, raconte les aventures de Link et se voit demander s'il confond une nouvelle fois la princesse et sa propre fille: "difficile à dire, vous êtes toutes les deux si magiques."

Robin & Zelda épisode 2:

Gamer

La communauté des joueurs de World of Warcraft avait aussi réclamé un geste de Blizzard Entertainment en hommage à Robin Williams. Contrairement à Nintendo, l'éditeur a promis d'inclure un personnage reprenant les traits et la personnalité de l'acteur - sans donner d'autres détails.

"Robin Williams merci. Vous nous avez donné tant de joie dans nos vies, et nous espérons que vous avez aimé le temps passé dans notre monde. Nous nous reverrons dans le jeu".


Joueur invétéré, Williams, qui s'est suicidé le 11 août dernier, n'avait jamais caché sa passion. Dans une discussion avec des internautes sur Reddit, l'acteur avait révélé jouer à Portal et Call of Duty. Il avait néanmoins espacé son expérience en ligne du dernier, jugeant "humiliant" de "se faire botter les fesses par des gamins de 11 ans."

Les hommages à Robin Williams


Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?

INOLTRE SU HUFFPOST

Robin Williams en quelques boutades et digressions sur la vie