NOUVELLES

Rafael Nadal contraint de renoncer aux Internationaux des États-Unis

18/08/2014 10:53 EDT | Actualisé 18/10/2014 05:12 EDT

Le champion en titre Rafael Nadal doit renoncer à participer aux Internationaux des États-Unis pour la deuxième fois en trois ans en raison d'une blessure.

Les hommes à battre lors du dernier tournoi de tennis du grand chelem de l'année, qui va s'ébranler à Flushing Meadows la semaine prochaine, seront donc Novak Djokovic et Roger Federer.

Nadal a dû se résoudre à déclarer forfait parce qu'il est encore incommodé par la blessure au poignet droit qu'il a subie le 29 juillet, en s'entraînant à son domicile sur l'île de Mallorca. En 2012, c'est une blessure au genou gauche qui lui avait fait manquer la quinzaine new-yorkaise.

«Je suis convaincu que vous comprenez que c'est pour moi une annonce très difficile à faire parce que j'adore ce tournoi et que j'y ai accumulé de mémorables souvenirs, a écrit Nadal sur sa page Facebook. Il n'y a pas grand-chose que je puisse faire que d'accepter la situation. Je vais continuer de redoubler d'ardeur afin de retrouver mon meilleur niveau de jeu à mon retour.»

Le deuxième joueur mondial tient sa raquette de la main gauche, mais il frappe ses coups de revers des deux mains.

Nadal était confiant d'être prêt pour les Internationaux des États-Unis, au moment où il a annoncé qu'il ne prendrait pas part aux tournois de Toronto et de Cincinnati.

L'Espagnol âgé de 28 ans est le quatrième homme depuis 1968 qui ne pourra pas assurer la défense de son titre des Internationaux des États-Unis. Les autres sont Ken Rosewall (1971), Pete Sampras (2003) et Juan Martin del Potro (2010). Del Potro manquera également à l'appel cette année après avoir été opéré à un poignet en mars.

Nadal montre un dossier de 44-8, avec quatre titres, en 2014, incluant son neuvième championnat aux Internationaux de France en juin — un record.

Il n'a pas rejoué depuis la défaite encaissée au quatrième tour du tournoi de Wimbledon, le 1er juillet.

En l'absence de Nadal, le quintuple gagnant des Internationaux des États-Unis, Roger Federer, s'élève au rang de favori, en compagnie de Novak Djokovic.

Federer, qui vient de célébrer son 33e anniversaire de naissance, n'a pas remporté de tournoi majeur depuis plus de deux ans. Mais il est sur une lancée, ayant été finaliste à Wimbledon, le mois dernier, et vainqueur du tournoi de Cincinnati, dimanche.

Après avoir eu raison de David Ferrer 6-3, 1-6, 6-2 dimanche, Federer a déclaré: «Mon jeu est exactement au niveau où je veux qu'il soit dans le moment».

Djokovic l'a emporté à Wimbledon afin de détrôner Nadal au sommet de la hiérarchie mondiale, mais il a eu de la difficulté sur surface dure en s'inclinant au deuxième tour des tournois de Toronto et de Cincinnati.

Il fera tout de même figure de favori aux Internationaux des États-Unis tandis que la troisième tête de série Federer va gagner une position en l'absence de Nadal. Les deux ne pourront donc pas s'affronter avant la finale. Le tirage a lieu jeudi.

PLUS:pc