NOUVELLES

Pétition pour équiper la police de caméras après la mort de Michael Brown

18/08/2014 11:13 EDT | Actualisé 18/08/2014 11:13 EDT
Getty Images
ST. LOUIS, MO - AUGUST 12: A tear rolls down the cheek of Lesley McSpadden, the mother of slain teenager Michael Brown, during a community meeting held at Greater St. Marks Family Church to discuss the killing of her son and the civil unrest resulting from his death on August 12, 2014 in St Louis, Missouri. Brown was shot and killed by a police officer on Saturday in the nearby suburb of Ferguson. Ferguson has experienced two days of violent protests since the killing but, tonight the town remained mostly peaceful. (Photo by Scott Olson/Getty Images)

Une pétition pour équiper tous les policiers américains d'une caméra embarquée va être examinée par la Maison Blanche après la mort récente d'un jeune Noir non-armé tué par un gardien de la paix à Ferguson (Missouri), secouée depuis par des émeutes.

Lundi matin, le texte, qui appelle au vote de la loi Mike Brown, du nom de ce jeune Noir de 18 ans, mort le 9 août après avoir essuyé au moins 6 tirs d'un policier blanc, avait récolté plus de 112.00 signatures.

Selon un programme mis en place par le président Obama, la Maison Blanche est contrainte de se pencher sur toute pétition ayant rassemblé plus de 100.000 signatures.

La pétition propose que chaque policier national et municipal soit équipé d'une mini-caméra portée sur le corps afin "non seulement d'éviter toute mauvaise conduite mais également assurer le respect des procédures".

Les habitants de la ville de Ferguson, à majorité noire mais surtout dirigée par des Blancs, manifestent depuis une semaine leur colère dans la rue car ils estiment que le policier a agi en toute illégalité lors de ce drame qui a ravivé une nouvelle fois le problème du racisme aux Etats-Unis.

L'utilisation de caméras embarquées dans d'autres localités américaines a permis de réduire drastiquement le nombre de plaintes déposées à l'encontre de policiers.

Dans la ville de Rialto en Californie, l'utilisation de la force par la police a baissé de 60% et les plaintes contre les forces de l'ordre ont baissé de 88%, selon le New York Times.

INOLTRE SU HUFFPOST

Émeutes à Ferguson