NOUVELLES

Oman: RSF se félicite de la libération de deux blogueurs critiques du régime

18/08/2014 08:02 EDT | Actualisé 18/10/2014 05:12 EDT

L'organisation Reporters sans frontières (SFR) s'est félicitée lundi de la libération à Oman de deux blogueurs, après près d'un mois de détention "arbitraire" pour des publications critiques du régime.

"La libération des deux blogueurs et défenseurs des droits de l'homme Mouawiyah Al-Rawahi et Noah Al-Saadi à Oman, près d'un mois après leur détention, est un soulagement", a déclaré le secrétaire général de RSF, Christophe Deloire.

Mais, a-t-il ajouté dans un communiqué, les autorités omanaises devront "mettre un terme à ces pratiques qui ne visent qu'à restreindre la liberté d'expression et d'information au Sultanat".

Mouawiyah Al-Rawahi, 31 ans, avait été arrêté le 12 juillet au lendemain de la publication d'un article sur son blog dans lequel il critiquait les pratiques répressives des autorités omanaises. Il avait déjà été arrêté en février 2012 pour une publication et des tweets critiques à l'égard du sultan Qabous, selon le communiqué.

Arrêté le même jour que M. Rawahi, Noah Al-Saadi, 32 ans, a été libéré sans qu'aucune charge n'ait été retenue contre lui. Ardent défenseur des droits de l'homme, il avait déjà été arrêté en septembre 2013 en raison de son militantisme, ajoute le texte.

De jeunes militants ou blogueurs sont poursuivis pour diffamation ou insulte sur les réseaux sociaux à l'encontre du sultan Qabous, qui dirige le pays depuis 42 ans. D'autres ont été condamnés ou sont jugés pour participation à des manifestations réclamant des réformes politiques.

Oman avait, dans la foulée du Printemps arabe, été secoué en 2011 par des manifestations demandant notamment la création d'emplois. Le sultan Qabous a depuis procédé à des remaniements ministériels et élargi les pouvoirs de l'assemblée consultative.

bur/tm/feb

PLUS:hp