NOUVELLES

Dollar General lance une offre rivale de 9,7 milliards $ US pour Family Dollar

18/08/2014 03:47 EDT | Actualisé 18/10/2014 05:12 EDT

GOODLETTSVILLE, États-Unis - Dollar General a officiellement entamé, lundi, une guerre aux enchères en proposant d'allonger environ 9,7 milliards $ US pour mettre la main sur le magasin à bas prix Family Dollar, une offre qui vient rivaliser avec celle déposée le mois dernier par Dollar Tree.

Dollar General a indiqué lundi qu'elle débourserait 78,50 $ US par action en espèces, ce qui équivaut à une prime de trois pour cent par rapport au cours de 76,06 $ US du titre de Family Dollar Stores à la fermeture des marchés, vendredi.

Le mois dernier, Dollar Tree a présenté une offre de 8,5 milliards $ US pour Family Dollar. Cette proposition prévoit une somme de 59,60 $ en espèces et l'équivalent de 14,90 $ US en actions de Dollar Tree pour chaque action de Family Dollar. Les deux entreprises avaient évalué l'offre à 74,50 $ US par action au moment de son annonce. En incluant la dette et d'autres coûts, elles affirmaient que la transaction dépassait le cap des 9 milliards $ US.

Dollar General a pour sa part indiqué que son offre créerait une entreprise comptant près de 20 000 magasins dans 46 États et que ses ventes seraient de plus de 28 milliards $ US. La société de Goodlettsville, au Tennessee, s'attend à générer en outre des économies annuelles de 550 millions $ US à 600 millions $ US dans les trois années suivant la clôture de la transaction.

Les représentants de Dollar Tree et de Family Dollar n'ont pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires sur les derniers développements.

Dollar General et Family Dollar vendent des produits à divers prix. Chez Dollar Tree, tous les articles ne coûtent littéralement qu'un dollar.

Family Dollar connaît des difficultés, ce qui était su avant même qu'elle ne soit la cible d'une première offre. La compagnie de Charlotte, en Caroline du Nord, avait déjà fermé des magasins et réduit ses prix dans l'espoir de revigorer sa performance financière. En juin, l'investisseurs activiste milliardaire Carl Icahn l'avait exhorté à se mettre en vente.

Dollar General prétend être en mesure de pouvoir répondre rapidement et efficacement aux exigences des autorités antitrust et est prêt à laisser aller jusqu'à 700 magasins pour obtenir les approbations nécessaires pour la transaction. Dollar Tree a accepté de se défaire de 500 magasins dans sa propre proposition.

Si la proposition de Dollar General était retenue, la société a indiqué qu'elle serait financée par Goldman Sachs et Citigroup Global Markets. Le financement comprendrait l'indemnité de rupture de 305 millions $ US promise à Dollar Tree si jamais Family Dollar devait choisir un autre acquéreur.

PLUS:pc